Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

Combien d’arbres faut-il pour compenser les émissions de CO2 d’une personne ?

Est-il possible, si nous plantons tous des arbres, de compenser nos propres émissions carbone ? Si oui, combien d’arbres faudrait-il par personne pour y arriver ? Cela vous rappelle ces bons vieux problèmes de maths que l’on avait tous en primaire ? Allez, on va tenter de le résoudre ensemble. 😉

ekWateur

18 mars 2020

Combien de CO2 est stocké dans un arbre ?

C’est un fait, les arbres et la plupart des végétaux stockent du CO2 via la photosynthèse (en réalité c’est un peu plus complexe que cela mais l’essentiel y est), c’est ce qui leur permet de se développer. Le CO2 est aux arbres ce que l’oxygène est pour nous. Néanmoins, tous les arbres n’absorbent pas la même quantité de CO2 selon leur âge, leur espèce et leur taille principalement. Pour connaître approximativement le dioxyde de carbone que stocke un arbre (et c’est là que l’on rentre dans l’explication façon problème de maths), il faut connaître sa masse dite « sèche » c’est-à-dire la masse du bois sans la masse d’eau contenue dans celui-ci (généralement cela correspond à 35%). Ensuite, on sait qu’en moyenne, 50% de la masse de l’arbre est constituée de carbone. Enfin, on sait qu’un arbre doit absorber 3,67g de CO2 pour produire un gramme de carbone. En sachant tout cela, on peut savoir approximativement combien de CO2 est absorbé par un arbre. Prenons par exemple un eucalyptus d’environ 8 mètres de haut et 40 centimètres de diamètre. Ce dernier pèse environ 850 kg (en comptant les racines) et est âgé de 12 à 15 ans. 65% de sa masse est sèche donc à peu près 550 kg et la moitié de cette masse est constitué de carbone (soit environ 225kg sur les 550 kg secs). Pour obtenir cette masse, l’arbre a stocké 800 kg de CO2 tout au long de sa vie. Ce qui signifie que, chaque année, il a emmagasiné environ 50 à 60 kg de CO2.

On dit des arbres qu’ils sont neutres en carbone car ils émettent autant de CO2 qu’ils en absorbent. Mais pour cela, il est important que l’on ne prélève pas plus d’arbres dans une forêt qu’elle n’est capable d’en produire.

offre d'énergie renouvelable

Une forêt boisée

Combien de carbone émet en moyenne une personne par an ?

Cela est très variable en fonction du niveau de vie de chacun, du mode de déplacement que vous utilisez, si vous mangez ou non de la viande et même la qualité de l’isolation de votre logement (lien vers l’isolement). Bon, vous l’aurez compris, les trois grandes catégories d’où sont issues la majorité des émissions de CO2 sont : le logement, les transports, et l’alimentation.

Pour vous donner un ordre d’idée, en moyenne, un habitant du moyen orient émet 30 tonnes de CO2 par an. Les américains au-dessus de 15 tonnes et les européens émettent environ 10 tonnes. Les français sont à « seulement » 6 tonnes par an en raison du grand parc nucléaire (dont la pollution n’est pas causée par le CO2). Quant à la Chine, elle est passée en 10 ans de 20% à 30% des émissions de CO2 dans le monde. Un habitant chinois émet en moyenne 5 tonnes de CO2 par an. En revanche, un malgache émet moins de 300 kg de dioxyde carbone par an environ.

Combien d’arbres faudrait-il en moyenne pour compenser l’empreinte carbone d’une personne ?

En moyenne un arbre stocke entre 20 et 35 kg de CO2 par an pour la plupart des arbres communs.

En admettant que nous n’ayons que des arbres stockant 35 kg (ce qui est une moyenne haute) de CO2 par an, il faudrait planter 360 arbres pour la consommation d’une seule personne. En clair, chaque jour, un français émet en CO2 environ la totalité de ce qu’un arbre est capable de stocker en un an en émission carbone.

Si l’on voulait donc compenser l’empreinte carbone de chaque français, il faudrait planter plus de 24 milliards d’arbres (et on ne parle que de la France). Pour vous donner un ordre d’idée, il faudrait recouvrir environ 38% de la surface de la France par des forêts (bien que la France soit déjà recouverte d’arbres à 28%). Pour vous aider à vous rendre compte, il faudrait qu’un bon tiers ouest du pays incluant la Nouvelle Aquitaine, les Pays de la Loire, la Normandie et l’Île de France soit en réalité une grande forêt (oui c’est beaucoup et ce n’est pas vraiment faisable).

Ces forêts boisées devrait recouvrir un bon tiers-ouest de la France pour compenser nos émissions de CO2

Mieux vaut prévenir que guérir

Même si, indéniablement, la reforestation est l’une des solutions au problème, elle ne pourrait résoudre à elle seule le problème du changement climatique. Même si l’on recouvrait les 9 millions de km2 du Sahara avec plus de 1000 arbres par hectare on parviendrait à peine à compenser les 30 milliards de tonnes de CO2 que nous émettons en trop chaque année (on vient de le voir, cela demanderait beaucoup trop d’espaces arborés par rapport à la densité de la population). Actuellement, nous sommes dans une logique de réparation ou de compensation là où il faudrait plutôt penser prévention. Il ne s’agit pas de tout remettre en question mais de commencer par changer peu à peu nos modes de consommation en réduisant notre impact carbone en souscrivant à un fournisseur d'énergie renouvelable, par exemple. Et d'un autre côté, en trouvant des moyens de compenser nos émissions de CO2. Par exemple, en participant à la reforestation avec Reforest'action. En réduisant nos émissions de CO2 sur les activités qui le permettent et en compensant les autres nous pouvons vraiment avoir une action bénéfique.

Chez ekWateur, on donne tout ce qu’on a pour accompagner la transition énergétique et préserver notre belle planète bleu 😊.