Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Consommation électrique du frigo : tout savoir

Le réfrigérateur est l’appareil électroménager qui consomme le plus selon une étude de l’ADEME datant de juin 2019 et il représente un quart du budget énergie d’un ménage. Comment faire pour réduire les dépenses d’énergie de votre frigo ? Quel réfrigérateur choisir ? Laissez-nous vous présenter vos futures âmes sœurs (oui on parle toujours de frigo 😉).

1er juillet 2020

La classe énergétique de votre frigo

La classe énergétique de votre frigo en dit long sur sa consommation. Celle-ci vous permet de mieux connaître votre réfrigérateur car elle prend en compte dans son classement : la consommation d’énergie du frigo, l’efficacité climatique ainsi que les matériaux utilisés lors de sa construction. Les frigos se voient ensuite décerner une note en fonction de leurs efficacités énergétiques : A+++ étant la note la plus élevée (le frigo le plus économe en énergie) et D étant la note la plus basse et désignant un frigo énergivore.

Ces notes sont visibles sur l’étiquette énergétique appelée aussi étiquette énergie apposée sur tous les appareils électriques indiquant ainsi leur classe énergétique. Savoir lire l'étiquette énergie de votre frigo permet de prévoir la consommation électrique ainsi que le coût annuel en énergie de votre réfrigérateur. Elle permet également de prendre connaissance de sa capacité de stockage en litres ainsi que le niveau de bruit en décibel de l’appareil.

Un frigo de classe A+++ pour +++ d'économies

Aujourd’hui (et ce depuis juillet 2012), les distributeurs d’appareils électriques sont obligés de proposer à la vente uniquement des réfrigérateurs ayant des classes A+++, A++ et A+.

Il faut également savoir qu'un frigo de classe A+++ permet d'économiser environ 30% d'énergie par rapport à un frigo de classe A. Un frigo de classe A++ permettra une économie de 20% et de 10% pour une classe A+ toujours par rapport à une classe A.

À titre d'exemple, la consommation annuelle d'un réfrigérateur classique (réfrigérateur + congélateur) ayant une capacité de 250L avec une étiquette énergétique A+ est de 281 kWh contre 132 kWh pour un modèle identique en classe énergétique A+++.

Acheter un frigo de classe A+++ coûte certes plus cher à l'achat, néanmoins, il vous permettra d'économiser sur le long terme, rentabilisant ainsi son achat. Nous vous conseillons donc de privilégier ce type d'appareil si vous voulez faire des économies sur la consommation de votre réfrigérateur.

Consommation réfrigérateur : des modèles très différents

Il est impossible de comparer les dépenses énergétiques de réfrigérateurs de modèle et de contenance différents. À titre d’exemple, un frigo américain de classe énergétique A++ est plus énergivore qu’un frigo combiné ayant une étiquette énergétique A+.

offre d'énergie renouvelable

Un réfrigérateur dans une cuisine

Combien consomme un frigo par an ?

La consommation électrique annuelle d'un frigo représente en moyenne environ un quart des dépenses énergétiques d'un ménage. Cela représente l'équivalent de 200 kWh à 500 kWh par an sur votre facture d'électricité.

De plus, il est impensable d'éteindre son frigo sauf en cas de longue absence. Aussi, le frigo fonctionne 24h/24 et 7j/7 durant toute l'année. C'est pour cela qu'il est important de garder un œil sur la consommation en annuelle en kWh du frigo.

Les différents éléments à prendre en compte pour estimer la consommation électrique d'un frigo sont :

  • le modèle
  • la contenance
  • l'ancienneté
  • l'entretien : un frigo propre est un frigo économe 😉

Consommation d'un frigo en fonction de son modèle

Un réfrigérateur de classe énergétique C aura une consommation moyenne deux fois supérieure à un même modèle de classe énergétique A+.

En France, les 4 types de frigos les plus vendus sont :

Le frigo américain

Celui-ci est très apprécié pour sa grande capacité (400 litres) et ses multiples options (congélateur, distributeur de glace, glace pilée ou eau fraîche). La consommation d'un frigo américain est en moyenne deux fois supérieure à celle d'un frigo classique (soit aux alentours de 75€ par an).

Le réfrigérateur-congélateur dit combiné

Le réfrigérateur combiné possède deux portes. Il est composé d’une partie réfrigérateur et d’une partie congélateur (souvent indépendante), le combiné est le plus répandu dans les foyers français. Celui-ci a une consommation moyenne de 200kWh par an pour une classe A+ et 500 kWh pour une classe C.

Le réfrigérateur classique

Celui-ci ne comporte qu'une seule porte. Il s'agit d'un simple réfrigérateur avec un congélateur intégré. Ce dernier consomme en moyenne 150 kWh par an, consommation du congélateur comprise, pour une classe A+.

Le petit réfrigérateur (ou mini frigo)

Ce dernier est souvent présent dans les camping-cars en raison de sa petite taille et dans les hôtels. Il peut également se retrouver dans les studios sous le plan de travail. Pour les petites surfaces, c'est un bon compromis. Ce réfrigérateur consomme en moyenne 150 kWh par an pour une classe A+, tout comme le frigo classique.

Consommation du frigo en kWh : la taille a son importance

En effet, de façon logique, plus le volume du réfrigérateur est important, plus sa consommation en kWh sera élevée.

Concrètement, cela veut dire que, pour faire des économies, il est conseillé d'opter pour un appareil totalement adapté aux besoins du foyer ou un frigo basse consommation (aussi appelé réfrigérateur basse consommation). Opter pour un réfrigérateur américain lorsque l'on vit tout-e seul-e n'est peut-être pas une excellente idée par exemple. D'un point de vue facture d'électricité et consommation annuelle, mieux vaut choisir un appareil plus adapté à une personne vivant seule afin de payer moins cher.

Les frigos ayant une capacité moyenne comprise entre 200 et 400 litres sont les plus commercialisés.

Calculez le coût de consommation d’un réfrigérateur

En règle générale, pour un prix du kWh de 15 centimes d’euros (prix du kWh environ équivalent au tarif règlementé de vente de l'électricité), la consommation électrique d’un réfrigérateur sera comprise entre 0,2 et 0,8 centime d’euro par heure.

Concrètement, pour calculer le coût annuel de la consommation électrique d'un frigo, il suffit de prendre le prix du kWh et de le multiplier par la consommation en Watt (entre 0.2€ et 0.8€). Cela vous donnera la consommation d'un frigo (annuelle). Vous pourrez ainsi faire votre choix en connaissance de cause.

✅ Bon à savoir : le prix du kWh varie en fonction de l'offre d'électricité choisie, de votre fournisseur d'électricité, de la puissance de compteur que vous avez souscrite ainsi que de votre option tarifaire. Selon que vous êtes en option base ou en option heures pleines / heures creuses, le prix ne sera pas le même.

Comment diminuer la consommation électrique de mon frigo ?

Vous ne pouvez pas changer le réfrigérateur du logement dans lequel vous vous trouvez pour l’instant malgré sa consommation importante ? Ne vous inquiétez pas, il existe des solutions pour réduire sa consommation et par la même occasion réduire votre facture d’électricité.

De plus, un frigo de classe A+++ ne signifie pas que vous ne devez pas faire attention à votre consommation électrique et à la puissance de votre appareil.

La classe climatique : un réfrigérateur adapté à son environnement

La classe climatique est un très bon indicateur pour savoir quel frigo acheter en fonction de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez.

Si vous habitez au nord de la France, vous ne prendrez pas un frigo de la même classe climatique que si vous habitez au Maroc par exemple. De plus, si vous prenez un réfrigérateur non adapté à la température ambiante du lieu dans lequel vous vous trouvez, ce dernier risque de surconsommer.

Les classes climatiques sont au nombre de 4 :

- La classe N : tempérée comprise entre 16°C et 32°C

La classe SN : tempérée élargie comprise entre 10°C et 32°C

- La classe ST : climatique semi-tropicale comprise entre 16°C et 38°C

- La classe T : tropicale comprise entre 16°C et 43°C

La majorité des pays européens sont équipés de réfrigérateurs de classe climatique N. Néanmoins, en ce qui concerne la France, la classe climatique la plus adaptée au nord du pays est la classe SN alors que celle la plus adaptée au sud du pays est la classe ST.

Réglez la température de votre frigo pour réduire sa consommation

Non, vos aliments ne sont pas plus heureux avec une température plus basse. Votre beurre aura tendance à se durcir beaucoup trop et à s’effriter quand vous voudrez le couper par exemple. Préférez donc une température plus douce en diminuant la puissance du frigo. Vos aliments s’en porteront mieux et votre portefeuille aussi !

Faire des économies : bien ranger et utiliser votre frigo

Si votre réfrigérateur est mal rangé et/ou trop rempli, l’air ne circulera pas correctement et engendrera donc une surconsommation d’énergie c’est pourquoi il est primordial d’organiser son frigo. Voici quelques conseils simples pour un frigo ultra bien rangé 😉 :

- Avant de ranger vos aliments au frais en revenant des courses, pensez à enlever le suremballage (notamment les cartons) réputé pour faire barrage au froid. Par exemple, vous pouvez retirer le carton emballant vos yaourts ou vos steaks.

- N’entassez pas les aliments les uns sur les autres. Laissez l’air circuler plus librement autour de ces derniers permet de les refroidir plus vite et donc d’économiser de l’énergie.

Respectez les différentes zones du réfrigérateur :

Zone froide (entre 0°C et 3°C) : située sur la partie haute de réfrigérateur, elle est parfaite pour les laitages frais ou entamés, les viandes crues, la charcuterie, le poisson cru ou encore le jus de fruits frais.

Zone fraîche (entre 3°C et 6°C) : située sur la partie centrale du réfrigérateur, elle est parfaite pour les viandes, les poissons et légumes cuits, les pâtisseries, les sauces, les laitages non entamés ou à pâte dure.

Bac à légumes (entre 8°C et 10°C) : situé dans la partie basse du réfrigérateur, il est parfait (comme son nom l’indique) pour les légumes ou les fruits frais et les fromages en cours d’affinage.

Porte du réfrigérateur (entre 6°C et 8°C) : parfaite pour le beurre, les œufs, les condiments, les sauces, les confitures et les boissons.

Une femme qui range son frigo

Un frigo au frais et une bonne évacuation de la chaleur

Pour commencer, si vous le pouvez, laissez environ 5 cm entre le mur et le réfrigérateur afin de permettre une meilleure circulation de l’air et une meilleure évacuation de la chaleur.

Ne laissez pas la porte de votre frigo ouverte trop longtemps. Lorsque vous ouvrez la porte de votre réfrigérateur, la chaleur rentre et cela demande donc à ce dernier de se mettre en route afin de retrouver sa température initiale. Évitez donc de mettre 3h à choisir votre compote 😉.

 Ne placez pas d’aliments chauds ou tièdes à l’intérieur de votre réfrigérateur. Celui-ci crée une source de chaleur que le frigo doit compenser en se mettant en route le temps nécessaire pour retrouver sa température d’origine.

Vérifiez et changez les joints de votre réfrigérateur régulièrement. Les joints que vous voyez orner la porte de votre frigo lorsque vous l’ouvrez permettent à la fraîcheur de persister au sein de votre appareil électroménager. Les laisser se détériorer entrainera une surconsommation d’énergie. Pensez donc à les changer régulièrement.

Décongelez votre réfrigérateur pour réduire la facture

Les appareils à froid ventilé ont la capacité de ne pas produire de givre. En revanche, les réfrigérateurs à froid statique en produisent en permanence. Et même si, sur les appareils récents, le dégivrage se fait automatiquement dans le frigo, ce n’est pas le cas pour le compartiment congélateur. En dégivrant régulièrement ce dernier, vous éviterez ainsi toute surconsommation d’énergie.

 

Vous voilà paré-e pour faire de belles économies ! Et si jamais vous voulez aller plus loin, vous pouvez souscrire à une offre d’énergie renouvelable pour alimenter vos appareils électroménagers. Chez ekWateur, on a tout ce qu’il vous faut ! 😉

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍