Logo Ekwateur
Arrosoir plante verte
Arrosoir plante verte

Récupérateur d’eau de pluie gratuit : Est-ce possible ?

Vous avez entendu dire qu’il était possible de bénéficier d’un récupérateur d’eau de pluie gratuit et vous souhaitez savoir s’il s’agit d’une info ou d’une intox ? Vous êtes au bon endroit ! Ekwateur a enquêté sur le sujet et vous présente tout ce qu’il faut savoir sur les aides à l'achat d’un récupérateur d’eau.

En résumé


Qu’entend-on par récupérateur d’eau de pluie ?

Un récupérateur d’eau de pluie est un contenant (ou cuve) qui récupère l’eau de pluie provenant des toitures via un système de canalisation. Il peut prendre plusieurs formes (amphore, tonneau) en fonction du matériau de fabrication (plastique, béton) et peut être placé à proximité des gouttières ou bien enterré pour préserver l’esthétique du logement. L’eau collectée peut servir à la fois pour un usage intérieur (vaisselle, douche, lessive) et extérieur (arrosage, lavage de voiture, remplir la piscine) et ne doit en aucun cas être consommée.

A lire aussi

Suis-je concerné-e par l’interdiction de remplissage de la piscine ?

Comment avoir un récupérateur d’eau gratuit?

Les aides financières pour obtenir un récupérateur d’eau de pluie

S’il est possible de collecter l’eau de pluie via un système D (seau, cuve artisanale etc.), il est recommandé d’installer un véritable récupérateur d’eau de pluie afin d’en tirer tous les bénéfices (économiques et écologiques). Toutefois, ces équipements ont un coût : c’est pour cette raison que certaines villes, départements ou régions ont fait le choix de subventionner leur achat afin d’encourager les particuliers à réaliser leur transition écologique.

La subvention de la Région île-de-France pour un récupérateur d’eau de pluie (presque) gratuit

Dans le cadre du Plan de protection, résistance et adaptation de la Région île-de-France au changement climatique (PRACC), une subvention a été mise en place à destination des Franciliens propriétaires et occupants de leur logement désirant s’équiper d’un récupérateur d’eau de pluie. 

Elle s’élève à 20 000 euros pour les cuves enterrées et à 10 000 euros pour les cuves hors sol et est plafonnée à 50 % du coût de l’installation. La condition pour bénéficier de cette aide financière : acheter des équipements neufs de 5 m3 minimum pour les cuves enterrées, et de 3 m3 minimum pour les cuves hors sol.

Les aides des communes pour obtenir un récupérateur d’eau de pluie pas cher

De nombreuses communes possèdent un programme d’aide à l'acquisition d’un récupérateur d’eau de pluie. Pour savoir si vous y êtes éligible, contactez votre mairie ou rendez-vous sur le site internet de cette dernière. Il ne vous reste plus qu’à remplir le formulaire de demande en ligne !

Voici trois exemples de communes proposant une aide à l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie : 

  1. la ville de Romagnat : pour les récupérateurs d’eau extérieurs d’une capacité minimale de 300 litres, la ville prend en charge 40 % du coût de la dépense avec un maximum de 100 euros ; 
  2. la commune de Mions : pour les récupérateurs d’eau d’une capacité minimale de 300 litres, la commune prend en charge 50 % du prix d’achat avec un plafonnement à 50 euros ; 
  3. Orléans métropole : pour un récupérateur d’eau de 300 litres minimum acheté minimum 56 euros, la métropole propose un bon d’achat de 50 euros.

Vous souhaitez en savoir plus sur les aides de l’État pour se chauffer ? Découvrez nos articles :

A lire aussi

Quelles sont les aides de l’État pour changer de radiateur ?

A lire aussi

Chauffage au bois : existe-t-il des aides ?

Pourquoi utiliser un récupérateur d’eau de pluie ?

Le compost c’est bien beau, mais à quoi ça sert ? Pourquoi le gouvernement tient-il tant à ce que nous recyclons nos déchets domestiques ?

Les récupérateurs d’eau de pluie permettent de collecter des quantités astronomiques de ce précieux liquide : en moyenne 600 litres d’eau par m2 de toiture par an. Quand on sait que chaque français utilise en moyenne 149 litres d’eau par jour et que cette dernière a un coût… On a vite fait de comprendre l’intérêt de ce dispositif : 

  1. réduire la facture d’eau ; 
  2. économiser l’eau : cette ressource vitale ; 
  3. s’inscrire dans une démarche éco-responsable. 

Voici quelques exemples d’usage de l’eau provenant d’un récupérateur au quotidien : 

  • remplir la cuve d’eau des toilettes ; 
  • lancer une machine à laver ou un lave-vaisselle à partir d’eau de pluie ; 
  • nettoyer les sols de votre logement ou vos murs ; 
  • arroser vos plantes ;
  • laver votre voiture électrique.

Attention : l’eau de pluie n’est pas potable ! En effet, elle peut contenir des substances toxiques (pesticides, métaux ou amiante présents sur le toit) et ne doit jamais être utilisée et consommée en cuisine.

Comment faire installer un récupérateur d’eau de pluie?

Vous avez réussi à obtenir un récupérateur d’eau gratuit ? Super ! Il ne vous reste plus qu’à l’installer (ou le faire installer). Quelques précautions sont à prendre : 

  • si votre récupérateur d’eau est raccordé au réseau d’assainissement collectif, vous devez le déclarer auprès de la mairie ;
  • privilégiez une installation de la cuve à proximité des gouttières ou de la toiture pour faciliter la collecte des eaux pluviales ; 
  • les cuves hors-sol doivent être enterrées : vous pouvez faire appel à un professionnel pour ces travaux ou le faire vous-même ; 
  • si vous utilisez l’eau de pluie à l’intérieur du logement, vos robinets doivent explicitement indiquer que l’eau n’est pas potable (plaque de signalisation disponible en magasin de bricolage). Par ailleurs, ces derniers doivent pouvoir être verrouillés.

Vous cherchez à réduire vos factures ? Le chauffage de l’eau chaude au sein d’un logement peut coûter cher. En passant à une offre d’électricité verte en option Heures Creuses comme celle d’Ekwateur, c’est l’assurance de faire des économies !

Sources
  • https://www.mions.fr/actualites/recuperateur-deau/#:~:text=Cette%20aide%20finance%20%C3%A0%20hauteur,ann%C3%A9e%20(2%20000%20%E2%82%AC). 
  • https://www.orleans-metropole.fr/actualites/detail/adopter-un-recuperateur-deau-de-pluie-campage-de-mars#:~:text=Orl%C3%A9ans%20M%C3%A9tropole%20renouvelle%20son%20dispositif,des%20bons%20ont%20%C3%A9t%C3%A9%20d%C3%A9livr%C3%A9s.&text=L'eau%20est%20un%20bien,a%20une%20nouvelle%20fois%20prouv%C3%A9. 
  • https://www.cieau.com/le-metier-de-leau/ressource-en-eau-eau-potable-eaux-usees/quels-sont-les-usages-domestiques-de-leau/ 
  • https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31481 

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles