Calendrier de l'avent
Calendrier de l'avent

« Arrêter de profiter de la vie, de manger de la viande et de voyager ? Non merci, autant crever »

Calendrier de l’avent des articles : jour 21 🎅

Les fêtes approchent et vous avez déjà en tête votre super menu végétarien du réveillon. Même si tout est délicieux, vous le savez, il y aura forcément un.e convive pour vous questionner sur un choix de menu sans viande et plus globalement sur l’écologie.

« Arrêter de profiter de la vie, de manger de la viande et de voyager ? Non merci, autant crever ! » entendrez-vous peut-être.

Adopter un mode de vie écolo, dans l’esprit de certain-es, s’apparenterait à renoncer aux plaisirs de la vie. Ce serait choisir un mode de vie ascétique, sans saveur, ni odeur. Est-ce vraiment le cas ? 😉

Le régime végétarien, un régime où on ne mange rien ?

Réduire sa consommation de viande, c’est diminuer son empreinte carbone. Les chiffres sont parlants. Comme le rappelle la WWF « Produire 1 kg de viande de porc émet autant de CO₂ que cultiver 80 kg de pommes de terre ». C’est la raison pour laquelle, beaucoup d’écologistes choisissent de passer à un régime végétarien ou végétalien (au plus grand bonheur de nos amis les animaux !). 

« Mais du coup, vous ne mangez que des salades ? ». Non, devenir végétarien-ne ne veut pas dire devenir phytophage et se nourrir exclusivement de plantes herbacées. Si l’on se passe de viande et de poisson, le végétarisme ouvre un large champ de menus tous plus succulents les uns que les autres. 

Curry de pois chiche, ratatouille, tarte tatin de carottes, empanadas d’oignons confits ne sont que quelques exemples. Et on vous l’assure, contrairement à des plats carnés comme les endives au jambon ou des tripes à la mode de Caen, ils ravissent en général la majorité des convives. 😉

PS : Au-delà du côté saveur, le régime végétarien fait souvent l’objet de questionnements sur des problématiques de santé et de carences alimentaires. Selon le Vidal, œuvre de référence en médecine, « les effets sur la santé des régimes végétariens sont généralement favorables » à condition d’opter pour une alimentation équilibrée. Et oui, on ne peut pas se nourrir exclusivement de gâteau au chocolat ou de houmous. Si vous voulez passer à un régime végétarien ou vegan et que vous ne savez pas comment commencer, vous pouvez consulter un-e nutritionniste. Ce médecin vous indiquera les bonnes habitudes à prendre ! 😊

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

L’écologiste : une personne cloîtrée à domicile ? 

Deuxième cliché : les écologistes ne voyagent pas. Il est vrai, de nombreuses personnes font le choix de renoncer à prendre l’avion. (Il paraît qu'on a aussi fait un article au sujet des écolos qui prennent l'avion... 😉)

Pourquoi ? Simplement parce que l’avion est le mode de transport qui rejette le plus gaz à effet de serre. Pour un trajet de 500 km en avion, on émet 115 kg de CO₂ contre 865 grammes en TGV. 

Cela ne veut pas dire que tous-tes les écologistes du monde vivent un confinement permanent à leur domicile (en se nourrissant exclusivement de carottes crues et autres navets). Au contraire, il existe des alternatives vertes pour voyager. 🗺

Les voyages en train

Pas besoin d’aller jusqu’à Bali ou à Ushuaia pour être dépaysé. En France, il existe une diversité de paysages à couper le souffle. Des plages de Normandie, aux randonnées dans les Pyrénées, en passant par les calanques de Marseille ou les villages traditionnels alsaciens, on peut s’émerveiller à quelques heures de train de chez soi

Vous ne voulez pas voir du pays mais des « pays » ? 😊 Aucun problème ! En quelques heures de TGV, vous voilà au Musée Dali à Figueras en Catalogne ou sur la Grand place de Bruxelles. Vous voulez aller encore plus loin ? C’est possible ! Le train peut vous emmener jusqu’à Vladivostok, tout au bout de la Russie. Ça en fait des km. 🚄 

Et pour voyager en voyageant (ça fait un peu Inception 💤), vous pouvez profiter de ces quelques heures de trajet pour lire. Vous pourrez vous évader grâce à l’imagination, et ça, ça n’a pas de prix ! Si vous êtes en panne d’inspiration, voici une sélection de livres écologistes. 📚

Le train permet de voyager de manière écolo

Tous-tes à vélo !

Encore plus écologique que le train, le vélo ! Si le vélo est un allié des petits trajets du quotidien, il peut aussi devenir votre plus fidèle destrier en vacances. En effet, le vélotourisme se développe et permet de découvrir l’Europe. 

Grâce aux sentiers Eurovélo, on peut profiter de pistes cyclables qui relient la côte Atlantique à la Mer Noire ou l’Espagne à la Norvège. Mer, montagne, plaines, il y en a pour tous les goûts. Aujourd’hui, l’association Eurovélo proposent 19 routes. De quoi prévoir des vacances dépaysantes (et décarbonées) pour un certain nombre d’années. 🚴 



Vous l'avez compris, être écolo ne veut pas dire renoncer aux plaisirs de la vie, au contraire, ils vous permettent même de découvrir de nouveaux plaisirs !

Vous en avez marre de Noël ? 😉 Découvrez nos autres articles !

Voyager responsable cet été : comment faire ?

Voyager responsable cet été : comment faire ?

Le 09.07.2021Lire l'article
Maison bioclimatique : le futur du logement écolo ?

Maison bioclimatique : le futur du logement écolo ?

Le 08.03.2021Lire l'article