Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça 09 77 40 66 66 prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin
Electricité
Un poteau électrique avec des oiseaux qui représente un pic de consommation électrique
Un poteau électrique avec des oiseaux qui représente un pic de consommation électrique

Qu’est-ce qu’un pic de consommation électrique ? En quoi ces pics sont-ils un problème ?

Si vous avez déjà consulté votre suivi de consommation électrique, vous avez certainement remarqué des pics au moment des repas ou des douches. C’est dans ces moments-là que vous consommez le plus, soit parce- que vous utilisez plusieurs appareils à la fois, soit parce que l’appareil utilisé est particulièrement énergivore. Si votre compteur n’a pas une puissance suffisante, votre disjoncteur va sauter, et vous pourrez dire adieu à votre caramel. 😣

Imaginez que ce soit le cas dans tous les foyers français au même moment… la coupure serait générale et pourrait être très problématique en cas de période de grand froid ! C’est pour cela que des mesures ont été mises en place afin d’éviter les pics de consommation électrique cet hiver. Voyons lesquelles et en quoi votre participation est essentielle !

Qu’est-ce qu’un pic de consommation électrique ?

Un pic de consommation électrique correspond à une importante demande d’électricité au même moment. Si la quantité d’électricité délivrée à l’instant T n’est pas suffisante, le réseau est alors sous tension, pouvant entraîner des coupures de courant. Des coupures localisées peuvent également être organisées par RTE (gestionnaire du réseau de transport français) afin de rétablir la situation.

Les Français ont des habitudes de vie assez similaires, en partie influencées par la météo, ce qui explique pourquoi on observe des pics de consommation électrique similaires dans la plupart des foyers.

Pointes de consommation en hiver

En hiver, c’est la période de l’année où la demande en électricité est la plus forte puisque les Français rallument leur chauffage (poste le plus énergivore dans un foyer). De plus, il y a moins d’heures d’ensoleillement, ce qui signifie que l’on utilise davantage l’éclairage.

En hiver, les heures de pointe se situent généralement :

  • Entre 8h et 12h30 le matin,
  • Entre 17h30 et 20h le soir.

C’est du moins ce que l’on peut observer sur les courbes de consommation électrique du site Ecowatt de RTE.

Pics de consommation en été

En été, la demande en électricité est moins importante, sauf en période de fortes chaleurs qui requièrent un usage intensif de la climatisation. En raison des vacances (où les grasses mat’ sont monnaie courante) et de la lumière naturelle présente jusque tard dans la journée, on remarque que les pics de consommation sont différents :

  • Entre 11h30 et 15h le matin,
  • Entre 18h et 20h le soir.

Historique de la consommation en France selon les mois

Il est également intéressant de consulter l’historique des pics journaliers de la consommation brute d’électricité en France, comparée à la température moyenne observée ce jour-là (source : ODRE). On remarque que plus la température va dans les extrêmes (très chaud ou très froid), et plus la consommation au moment du pic est importante.

Les pics de consommation d'électricité en France

Quels sont les risques d’une pointe de consommation électrique ?

Vous l’avez compris, lorsque le réseau électrique est sous tension, cela peut occasionner des coupures d’électricité (voire même un black-out dans les scénarios catastrophes). Que votre poulet rôti soit mis sur pause pour quelques instants est certes un (petit) problème, cependant le souci majeur est que de nombreuses personnes risquent de se retrouver sans chauffage pendant des heures.

De plus, ces pics de consommation sont néfastes pour d’autres raisons, entre autres :

  • Si la production d’électricité est insuffisante, on va devoir recourir à des modes de production particulièrement polluants (centrales thermiques) pour compenser (voir notre article sur le recours aux centrales à charbon pour éviter les coupures).
  • Si elles ne sont pas organisées, les coupures d’électricité peuvent aussi toucher les  bâtiments recevant du public, comme des hôpitaux, et menacer ainsi la santé de milliers de personnes.

Comment être alerté-e en cas de pic de consommation électrique ?

Lutter contre les pics de consommation électrique est donc un enjeu majeur, en particulier pendant les périodes de grand froid. Pour l’hiver 2022-2023, des risques de coupures ponctuelles demeurent. C’est pourquoi les pouvoirs publics ont invité les Français-e-s à maîtriser le plus possible leur consommation d’énergie.

L’outil développé par RTE, Ecowatt, prend alors tout son sens. Cette météo de l’électricité permet de suivre en temps réel la demande en électricité en France. L’outil donne des prévisions à J+4 et attribue une couleur à chaque jour parmi les trois suivantes :

  • Couleur verte : rien à signaler
  • Couleur orange : le réseau est tendu, il est vivement conseillé d’adopter des éco-gestes pour limiter l’impact
  • Couleur rouge : le réseau est très tendu, limiter sa consommation est primordial pour éviter les coupures

Chez Ekwateur, nous avons développé le service gratuit Night Watch, il suffit de vous inscrire à l’alerte pour recevoir un message quand la situation est tendue : si des milliers de personnes font un effort en même temps, le risque de coupure peut être évité !

Comment éviter les pics de consommation électrique en France ?

Pour éviter que les pics de consommation électrique soient trop importants, il existe plusieurs solutions. Elles sont appliquées par les professionnels du secteur, et également par les consommateurs (nous tous !).

Optimiser l’utilisation de ses appareils électriques

Si une alerte est envoyée pour demander de limiter sa consommation, voici les éco-gestes que vous pouvez appliquer pour apporter votre pierre à l’édifice :

  • Réduire de quelques degrés son chauffage : selon RTE, si tous les foyers français chauffés à l’électricité baissaient leur chauffage de 1°C, on pourrait économiser 1,3 GW en période de pointe le matin (ce qui équivaut à la consommation électrique d’une ville comme Marseille) ;
  • Décaler l’utilisation de ses appareils énergivores. D’après l’ADEME, les appareils électriques qui consomment le plus d’électricité sont, dans l’ordre, le réfrigérateur, le congélateur, le sèche-linge, la cave à vin et le lave-vaisselle ;
  • Privilégier l’usage des plaques de cuisson (ou du micro-onde) au four : il consommerait 10 fois plus que des plaques, selon l’ADEME. Veillez également à ne pas utiliser la puissance maximale des plaques en continu ;
  • Utilisez le mode éco de vos appareils électriques et électroniques ;
  • Ne laissez pas d’appareils en veille ;
  • Allumez en priorité des LED et non des lumières à incandescence ou halogènes ;
  • Programmez votre ballon d’eau chaude pour fonctionner pendant les heures creuses ou les périodes de faible demande ;
  • Ne restez pas des heures sous la douche (le temps d’une chanson seulement !) ;
  • Évitez de recharger votre voiture électrique pendant les périodes de forte sollicitation.

Et, pour ceux qui ne seraient pas convaincus par l’impact de ces gestes, sachez que le secteur résidentiel représente 36% de la consommation finale d’électricité en France (source : RTE, 2019), contre 27% pour les entreprises. Notre investissement est donc essentiel !

Utiliser l’effacement de consommation

Une autre solution pour limiter la demande en électricité est de mettre en place l’effacement de consommation. Il peut être appliqué chez les industriels participants et les particuliers disposant de l’appareil adéquat.

Concrètement, voici comment cela se traduit :

  • Auprès des industriels : RTE envoie un signal pour demander l’arrêt ou la limitation de certaines installations électriques pendant une durée déterminée. En échange, ces industriels bénéficient d’un prix attractif et d’un bonus pour l’énergie économisée ;
  • Chez les particuliers : un système semblable à un thermostat programmable permet de piloter ses équipements et de couper momentanément certains appareils lorsque le réseau est saturé. La coupure est tellement courte que cela n’impacte pas le confort des habitants. À grande échelle, cela permet toutefois de réduire considérablement la demande en énergie. C’est le principe utilisé par le boîtier Narco que nous mettons à disposition de nos clients gratuitement chez Ekwateur ! Ça soulage le réseau et en plus, vous faites des économies sur votre facture !

Optimiser la production d’électricité

Pour répondre à la forte demande d’électricité à un instant T, RTE va solliciter des sources de production électrique plus polluantes (utilisant les énergies fossiles) ou augmenter les importations d’énergie depuis d’autres pays.

À noter que les ingénieurs RTE sont en relation avec Météo France pour connaître les prévisions météo à l’avance, ainsi qu’avec certains industriels pour évaluer la demande potentielle à venir. Ces données leur permettent d’adapter l’offre en électricité du mieux possible.

Si cela vous intéresse, vous pouvez même suivre la production d’électricité en temps réel en France, par filière, grâce au site Eco2mix de RTE. Vous remarquerez que la production solaire se fait essentiellement entre 12h et 16h, lorsque les rayonnements du soleil sont les plus forts. Elle permet ainsi de couvrir les besoins plus importants à ces heures-là, en complément des autres sources (nucléaire, éolienne, hydraulique, gaz, etc.), même si elle ne représente qu’un faible pourcentage.

Vous savez maintenant ce que sont les pics de consommation électrique et pourquoi ils représentent un problème pour tout le pays. Même en période de faible demande, n’hésitez pas à appliquer ces éco-gestes, votre facture vous dira merci (et l’environnement également 👏) !

Sources

https://odre.opendatasoft.com/explore/dataset/pic-journalier-consommation-brute/table/?flg=fr&sort=date&dataChart

https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/pics-consommation-electrique-appareils-a-eviter-decaler#summaryAnchor_6

https://librairie.ademe.fr/cadic/7437/infographie-consommation-appareils-infodurable.pdf

https://www.monecowatt.fr/foire-aux-questions/impact-ecogestes

https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/l-electricite-au-quotidien/la-consommation-d-electricite-en-chiffres

https://www.rte-france.com/eco2mix/la-production-delectricite-par-filiere

Vous voulez en savoir plus sur le marché de l'énergie ?

Gaz Naturel Liquéfié (GNL) : qu’est-ce que c’est ?

Gaz Naturel Liquéfié (GNL) : qu’est-ce que c’est ?

Le 21.12.2022Lire l'article
Agir sur l’effacement de consommation pour réguler le réseau

Agir sur l’effacement de consommation pour réguler le réseau

Le 20.12.2022Lire l'article
Comment est organisé le réseau électrique français ?

Comment est organisé le réseau électrique français ?

Le 14.12.2022Lire l'article