Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça 09 77 40 66 66 prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin
Electricité
femme qui lit à côté d'un radiateur avec une tête thermostatique connecté et des plantes vertes
femme qui lit à côté d'un radiateur avec une tête thermostatique connecté et des plantes vertes

A quoi sert une tête thermostatique connectée ?

Essayez de dire “tête thermostatique connectée” trois fois de suite. Pas évident n’est-ce pas ? 🥵 Bien que ce terme puisse présenter quelques difficultés en termes de prononciation, sa signification est toute simple : il s’agit d’un dispositif à placer sur un radiateur qui permet d’en contrôler la température. Quelle différence avec un thermostat connecté, comment bien l’utiliser, et surtout quels avantages ? Ekwateur vous révèle les dessous de ces petits robinets intelligents !

Tête thermostatique connectée : Quezaco ?

Avant de vous expliquer ce qu’est une tête thermostatique connectée, voyons d’abord ce que c’est une tête thermostatique standard. Simple, basique. 🎵

Définition d’une tête thermostatique

Une tête thermostatique, aussi appelée vanne thermostatique, est un petit dispositif semblable à un robinet qui s’installe sur un radiateur et qui permet d’en contrôler la température. Il comporte souvent une graduation de 1 à 5, qui représente le niveau de chaleur qui peut être produit, ainsi qu’un mode “hors gel”.

La tête thermostatique permet d’augmenter ou de baisser la température d’une pièce de manière totalement indépendante. C’est ce qu’on appelle le multi zonage. Avec elle, vous pouvez tout à fait régler votre radiateur pour qu’il fasse 18 degrés dans la chambre (impossible de dormir quand il fait trop chaud !) et fixer la température à 19 degrés dans la pièce à vivre grâce au principe de régulation. D’ailleurs, baisser la température de son logement d’un degré permet déjà d’économiser 7 % d’énergie.(*)

Ici, on parle des modèles les plus basiques, qui se règlent manuellement, en actionnant une molette pour sélectionner une température. Il existe toutefois d’autres types de têtes thermostatiques plus évolués. 

Prêts à être éblouis par la technologie ? 👀

Les autres types de tête thermostatique

Les têtes thermostatiques programmables : ces robinets sophistiqués sont dotés d’un mini écran qui affiche la température ambiante ainsi que les différents modes de chauffage existants (vacances, nuit, antigel, etc.). Au lieu d’actionner manuellement la molette pour choisir une température, les robinets programmables sont pourvus de boutons qui permettent de sélectionner le programme de votre choix. Par exemple, vous pouvez décider que la température augmente automatiquement à partir de 18 heures, heure à laquelle vous revenez du bureau.

L’occasion de siroter un petit verre de vin bien au chaud dans votre nid douillet sans lever le petit doigt. 🍷

Les têtes thermostatiques connectées : ce sont celles qui vous intéressent ici ! Et vous avez bien raison. Ces modèles sont généralement pourvus d’un petit écran tactile et possèdent leur propre application pour contrôler et programmer depuis votre smartphone la température du radiateur. La connexion entre le téléphone intelligent et la tête thermostatique s’effectue en Bluetooth, Wifi ou Ethernet. Autre particularité : le design est souvent épuré et peut en faire un objet connecté esthétique.

Pour économiser de l’eau chaude sanitaire (ECS), on trouve un équivalent avec les robinets mitigeurs qui évitent de solliciter inutilement la chaudière.

Comment fonctionne un robinet thermostatique connecté ?

Avant d’entrer dans le détail de la bonne manière d’utiliser la tête thermostatique, décortiquons la bête. 🔍

Les différents éléments qui composent une tête thermostatique connectée

Le robinet thermostatique connecté est composé de : 

  • une sonde ou “bulbe” : elle capte la chaleur ambiante et les variations de température. Certains modèles sont dotés de capteurs de lumière et d’humidité ;
  • une vanne : en fonction de la température désirée, elle module le débit d’eau chaude du radiateur pour garder la chaleur constante ;
  • un écran tactile : pour choisir la température ou le programme en un clic ;
  • un bridge internet dans le kit de démarrage : afin de connecter la tête thermostatique à votre smartphone. 

Vous y voyez un peu plus clair ? Alors on passe au mode d’emploi ! 📚

Utilisation d’un robinet thermostatique connecté

Tout d’abord, si vous investissez dans une tête thermostatique connectée, il vous faut l’installer. Pour cela, quelques précautions sont à prendre. Vérifiez que votre chauffage est compatible avec la tête connectée que vous achetez. En général, elles peuvent fonctionner sur un système de chauffage fonctionnant au gaz naturel, fioul ou bois.

Coupez votre radiateur et effectuez une vidange. Sinon, vous risquez un dégât des eaux lors du démontage du robinet en place (c’est lae voisin-e du dessous qui risque de râler 😅). Puis vissez l’écrou libre dans l’un des orifices du chauffage à l’aide d’une clé de montage. Installez le nouveau robinet connecté et raccordez le filetage, puis serrez l’écrou avec une clé multiprise. Ajoutez la tête thermostatique sur le robinet en vissant à la main au niveau de la bague métallique. Ouvrez l’arrivée d’eau et purgez le radiateur des bulles d’air.

Maintenant que votre tête thermostatique connectée est en place, il ne vous reste plus qu’à l’utiliser. Pour cela, suivez le manuel fourni pour la connecter à votre smartphone. Une fois que c’est fait, rendez-vous sur l’application du fabricant. Généralement, on retrouve ces fonctionnalités, bien qu’elles diffèrent selon le modèle de tête thermostatique  : 

  • réglage de la température par planning hebdomadaire ;
  • activation des modes absent et hors gel ;
  • synchronisation si plusieurs têtes sont installées sur différents radiateurs dans différentes pièces ;
  • détection de fenêtres ouvertes ;
  • affichage des courbes de chauffage.

Alakazoum la magicabou, bibidibabidibou, vous contrôlez votre chauffage à distance ✨

Quelle différence avec un thermostat connecté ?

Bien que l’enjeu soit le même (faire des économies d’énergie, améliorer le confort à la maison), il faut bien différencier la tête thermostatique connectée du thermostat connecté.

La tête thermostatique connectée ressemble à un petit robinet 🚰. Elle se positionne sur un radiateur et permet de contrôler cet appareil de chauffage en particulier. 

Le thermostat connecté est relié à la chaudière : il peut donc l’allumer ou l’éteindre. Chose que ne peut pas faire la tête thermostatique ! Le thermostat connecté est composé de deux éléments : un émetteur et un récepteur. L’émetteur prend la forme d’un petit boîtier avec un écran, et peut être déplacé dans la pièce de votre choix contrairement au robinet qui est fixé directement sur le radiateur électrique.

Ces deux appareils ont donc des fonctions similaires, mais les moyens pour y parvenir sont différents. Globalement, un thermostat connecté permet d’économiser plus d’énergie grâce à ses fonctionnalités et accessoires plus aboutis. Encore faut-il bien savoir régler son thermostat.

Pour optimiser la consommation de votre chauffage à la maison, et faire des économies d’énergie encore plus substantielles, il est tout à fait possible de combiner les deux systèmes qui sont très complémentaires.

À deux, c’est mieux non ? 😍

Les avantages et les inconvénients des têtes thermostatiques connectées

Faut-il investir dans une tête thermostatique ? Petit bilan des plus et des contre de ce petit appareil domotique.

Points forts de ce dispositif

Le principal atout d’une tête thermostatique, la raison pour laquelle vous allez vous empresser d’en acheter une 😉, c’est sa capacité à vous aider à faire des économies d’énergie. D’après l’Ademe, son installation permet d’effectuer entre 5 et 10% d’économies sur la facture de chauffage. (*) Quand on sait que 66 % des dépenses énergétiques au sein d’un logement sont dues au chauffage, on comprend l’intérêt d’investir dans une vanne intelligente.

Ensuite, les robinets thermostatiques connectés améliorent le confort de la maison. Quoi de plus agréable que de sortir du lit le matin sans avoir à vous précipiter pour vous habiller parce que vous avez programmé la température à 19 degrés à partir de 7 heures du matin ? Ou encore, plus besoin de vous lever du canapé pour monter le chauffage devant votre film préféré, vous pouvez le faire en un clic depuis l’application de votre smartphone ! 🤳

Enfin, l'installation d’une tête thermostatique est relativement simple si vous regardez régulièrement les émissions bricolage de Valérie Damidot ⚒️. Elles ne requièrent pas l’intervention d’un technicien. Par ailleurs, la plupart des marques sur le marché ont développé des applications intuitives et faciles à prendre en main.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Points faibles de cet appareil

Il n’existe pas d’inconvénients majeurs à l’installation d’une tête thermostatique connectée. Dans tous les cas, vous réalisez des économies d’énergie et réduisez votre empreinte carbone grâce à ce dispositif. Elles peuvent être plus ou moins grandes en fonction de la manière dont l’installation a été faite. 

Par exemple, si votre sonde, responsable de la captation de la chaleur ambiante, est placée à trop grande proximité d’une source de chaleur (en plein soleil par exemple), les mesures risquent d’être faussées. Il est conseillé de placer la tête à 8 cm du radiateur et d’éviter de la recouvrir d’un rideau.

Autre point faible : les têtes thermostatiques ne sont pas dotées d’un système d’intelligence artificielle. Contrairement à certains thermostats connectés qui peuvent connaître vos habitudes de consommation et adapter automatiquement la température idéale. Par ailleurs, certains thermostats intelligents comme Narco mettent automatiquement en veille vos systèmes de chauffage en période de pointe de consommation électrique sur le réseau de RTE. L’assurance de réaliser 15 % d’économies supplémentaires par an ! (*)

Ça vous branche ? Découvrez tout ce que peut faire Narco pour améliorer votre quotidien ! 🚀

Sources

(*) https://librairie.ademe.fr/cadic/6568/guide-hiver-tout-confort.pdf

Vous voulez en savoir plus sur les économies d'énergie et les thermostats connectés ?

Thermostat connecté : comment bien le choisir ?

Thermostat connecté : comment bien le choisir ?

Le 19.12.2022Lire l'article
Consommation énergétique : comment la connaître et la réduire ?

Consommation énergétique : comment la connaître et la réduire ?

Le 05.12.2022Lire l'article
Le thermostat connecté pour réduire ses factures d’énergie

Le thermostat connecté pour réduire ses factures d’énergie

Le 30.01.2020Lire l'article