Logo Ekwateur
Batterie pour panneau solaire
Batterie pour panneau solaire

Panneau solaire avec batterie : mode d’emploi

L’énergie solaire possède de nombreux avantages. Elle est renouvelable, d’abord, puisque le soleil semble revenir chaque matin. Elle est durable, ensuite, puisque notre astre solaire possède une durée de vie d’encore quelques milliards d’années. Pour autant, quand vient le soir, le soleil se fait la malle de l'autre côté de la planète. Pendant ce temps, les panneaux ne peuvent pas produire. Dur dur pour regarder sa série du soir ou lire les formidables articles du blog Ewkateur, bien au chaud dans son lit. Heureusement, les batteries pallient ce problème du solaire. 

Comment choisir une batterie pour son installation solaire ? Quelle puissance pour une maison autonome, pour une autoconsommation ou encore pour un kit solaire nomade ? On vous dit tout dans cet article ! 🔋

En résumé


Une batterie solaire, c’est quoi ?

Parce que le solaire ne produit pas la même quantité d'électricité en continu (il ne procure rien pendant la nuit), stocker l'énergie fournie pour pouvoir l’utiliser plus tard peut se révéler être très utile.

Les batteries solaires et le stockage virtuel sont alors des solutions pour pouvoir utiliser l’énergie solaire en tout temps et toute période. En général, une batterie solaire possède un onduleur, capable de transformer le courant continu qu’il reçoit en courant alternatif pour alimenter les appareils électriques.

Comme l’explique plus en détail notre article sur les batteries solaires et le stockage virtuel, il existe trois grands types de batteries solaires

  • Batteries à plomb ouvert ;
  • Batteries AGM ;
  • Batteries lithium-ion.

Chaque type possède des qualités comme des défauts. La batterie lithium-ion a un très bon rendement par exemple (la perte d'énergie lors du stockage est de l’ordre de 10 %, ce qui est peu). Toutefois, elle est coûteuse économiquement et écologiquement.

La capacité de stockage de la batterie, son rendement, son taux de chargement et déchargement, sont autant de caractéristiques à prendre en compte lors de son achat.

La batterie virtuelle fonctionne un peu comme un Cloud. Tout le surplus d’énergie produit et non consommé part dans le réseau général. Toutefois, cette quantité peut se révéler utile lors d’une période de pénurie. Ainsi, le stock d’électricité acquis virtuellement peut être réclamé (selon les conditions tarifaires posées par votre fournisseur de batterie virtuelle) puisque l’énergie fournie à déjà été produite par l’installation solaire.

À lire aussi

Quelle batterie choisir pour stocker son énergie solaire ?

Quelle puissance de batterie pour l'autoconsommation ?

L’autoconsommation permet de produire et de consommer sa propre électricité. Une solution écologique de plus en plus sollicitée par les ménages en France. Le solaire étant une énergie fluctuante à cause de la météo et d’autres facteurs, stocker son énergie pour des jours pluvieux semble être une excellente solution.

Pour savoir quelle puissance de batterie est nécessaire, il faut calculer sa consommation journalière en kWh. Pratique, car la puissance des batteries est désignée grâce à la même unité. En autoconsommation, il est préférable de posséder un stockage assez puissant pour ne pas perdre totalement la production en surplus. 

En cas de vente du surplus (on ne stocke pas ce que l’on vend), ou d’une production qui ne comble qu’une partie des besoins du ménage, la batterie est un plus du kit solaire autoconsommation, pas une nécessité. 

En effet, si la production d'énergie solaire cesse, la consommation du ménage passera directement au système général par le biais de son fournisseur d'électricité. 🔌

Si la batterie est un plus pour optimiser sa consommation électrique et ne pas gâcher la production de ses panneaux solaires, elle devient une nécessité pour les maisons isolées, voire autonomes.

Quelle puissance de batterie pour une maison autonome ?

Là aussi, la première étape pour évaluer la puissance nécessaire de la batterie est de calculer la consommation journalière d'électricité de la maison autonome. 

Si la consommation d’un foyer est de 4 kWh par jour, des batteries totalisant une puissance de 8 kWh permettront un fonctionnement normal de l’habitation pendant deux jours. Une puissance de 16 kWh garantira une électricité disponible pendant 4 jours avec une consommation normale, etc.

La capacité de charge des batteries est importante car sans une capacité suffisante, les batteries ne pourront pas stocker toute la production des panneaux solaires photovoltaïques et auront donc une restitution d’énergie qui ne correspond pas à la consommation réelle du ménage.

Par exemple, avec une capacité de stockage de 2 kWh et une consommation journalière de 3 kWh, les batteries ne pourront pas entièrement combler le manque de production des panneaux lors d’un jour de pluie ou de grisaille. Une donnée primordiale pour une maison autonome qui se retrouvera alors sans énergie si elle n’est pas raccordée au système électrique général. Devenir autonome en énergie demande une grande préparation et un suivi régulier de la production et de la consommation du ménage.

Pour cela, un système de gestion de l’énergie qui décompte la production et la consommation est une nécessité. Grâce à celui-ci, lea propriétaire peut optimiser sa consommation en fonction de la production de ses panneaux, anticiper les jours de mauvais temps afin de stocker un maximum d’énergie, ou encore caler son stockage d’énergie à sa consommation avec une grande précision.

La décharge de la batterie, une donnée à prendre en compte

La durée de vie d’une batterie peut être écourtée à cause d’une décharge trop importante de celle-ci. En effet, la plupart des batteries n'aiment pas du tout être totalement vidées de leur énergie. Ne pas dépasser 40 % de décharge est ainsi une bonne solution pour préserver la qualité de ses batteries selon les constructeurs et les spécialistes du sujet. 🪫

Pour cela, il faut toujours prévoir une capacité de stockage 2 à 3 fois supérieure à la consommation journalière.

Pour “tirer” 4 kWh par jour en autonomie, il faudra compter sur un stockage d’une puissance de 8 à 10 kWh afin de préserver les batteries et n’être jamais complètement à sec. Une maison autonome qui n’a plus de stockage en période non ensoleillée n’a tout simplement plus d'électricité. Un véritable problème en hiver.

Viser large permet donc de se prémunir des périodes peu fastes tout en préservant la durée de vie de ses batteries.

Vous pouvez aussi brancher notre kit solaire sur batterie !

Le kit solaire plug and play est un panneau solaire autonome qui allie l’avantage de l'énergie solaire à une grande facilité d'utilisation. En effet, il suffit de brancher le panneau à une prise domestique pour qu'il puisse alimenter le ménage en électricité. Plus encore, avec sa technologie back-contact, le recto ET le verso du panneau produisent de l'électricité !

Sa grande puissance 405 Wc peut être couplée à d'autres panneaux (le câble d’interconnexion est fourni par Ekwateur) pour devenir un véritable système de panneaux solaires qui produiront une belle quantité d’énergie. Enfin, ce panneau de 32 kg pour des dimensions de 172 cm x 120 cm est aussi compact que robuste puisqu'il résiste à la grêle, aux tempêtes, à la neige, au brouillard salin, etc.

Associé à une ou des batteries, ce panneau solaire bi-facial pourra fournir de l'électricité même en attendant le lever du jour ! 🌞

Kit solaire bi facial
Notre kit solaire bi-facial peut aussi être autonome

Avec un câble adapté (non fourni) votre kit deviendra autonome et pourra alimenter une batterie !

Quelle puissance de batterie pour un kit nomade

Un kit nomade est souvent utilisé pour une petite consommation lors d’un voyage ou d’un road-trip. Bien entendu, on peut installer des panneaux solaires sur un camping-car pour faire des excursions éclairées. Néanmoins, ces petits kits qu’on peut transporter partout sont toujours utiles pour charger son téléphone ou quelques appareils.

Le calcul de la puissance nécessaire de stockage d’une batterie pour un kit nomade se fera plutôt en watt-heure, en raison de la puissance limitée de ce type de panneau. Plus encore, personne n’a envie de se trimballer une batterie immense lors d’un trek ou d’une randonnée. Une batterie pour kit solaire nomade doit donc être assez compacte tout en préservant assez d’énergie pour un confort optimal.

Une batterie de 500 Wh peut, par exemple, suffire largement pour alimenter un ordinateur portable pendant une ou deux heures, recharger des téléphones ou encore allumer une lampe durant la soirée.

Attention toutefois, la puissance d’un panneau solaire ne peut dépasser la capacité de chargement d’une batterie. Une donnée importante à prendre en compte au moment de faire son choix.

Les panneaux solaires avec batteries permettent donc une utilisation optimale de sa production électrique, sans jamais perdre le surplus fourni par l’installation. Nécessité absolue pour une maison autonome, une installation de panneaux solaires sur caravane, ou encore pour un kit nomade, c’est un plus pour un ménage en autoconsommation qui ne revend pas son surplus de production.

Stocker son énergie peut permettre de ne pas gâcher un trop plein de production ou de continuer à utiliser une énergie renouvelable comme le solaire même quand l’astre n’est pas là ! La batterie peut être un facteur qui contribue à choisir un kit solaire au détriment d’un autre ! 🌅

Sources

https://www.ecologie.gouv.fr/piles-et-accumulateurs 

https://librairie.ademe.fr/dechets-economie-circulaire/6639-batteries-and-accumulators-data-2021.html 

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles