Logo Ekwateur
Panneau photovoltaïque sur une maison
Panneau photovoltaïque sur une maison

Quel est le prix d’un panneau photovoltaïque ?

Que ce soit pour faire des économies sur vos factures d’électricité ou réduire votre empreinte carbone, vous souhaitez faire installer des panneaux photovoltaïques chez vous (et vous avez bien raison !). Seulement, voilà, vous avez entendu vos voisin-e-s se plaindre que leur installation leur a coûté un bras, et de l’autre côté votre oncle qui a réussi à obtenir un prix défiant toute concurrence. Difficile de savoir vraiment ce qu’il en est, n’est-ce pas ? Depuis le succès du solaire, les acteurs se multiplient et les prix varient parfois du simple au double entre deux installateurs. Alors, quels sont les prix moyens d’un panneau photovoltaïque ? Comment être certain(e) qu’on paie le prix juste ? C’est tout l’objet de notre guide !

En résumé


Quel est le coût moyen d'une installation photovoltaïque ?

Le prix d'installation d'un système photovoltaïque peut varier de quelques milliers à une dizaine de milliers d'euros. Ce coût dépend largement de la capacité totale du système, mesurée en kilowatts-crête (kWc). Plus la capacité (puissance) est élevée, plus le système peut générer d'électricité solaire, et plus le coût initial est élevé. 

Toutefois, retenez que des systèmes plus grands peuvent offrir une meilleure rentabilité à long terme (CQFD).

En moyenne, le prix moyen d’un panneau photovoltaïque est de 2500 à 2800€ TTC le kWc (pose comprise) d’après l’ADEME. Attention, ce coût ne comprend pas les dépenses liées aux démarches administratives (raccordement en particulier) ni les primes éventuelles !

Sachez également que le coût peut varier en fonction de la technologie utilisée : panneau solaire monocristallin, polycristallin, panneaux solaires aérovoltaïques, etc.

À lire aussi

Quel kit solaire pour un site isolé ?

Coût du raccordement et de l’utilisation du réseau

En effet, si vous décidez de produire votre électricité et de vendre le surplus de votre production (ou l’intégralité), vous devez raccorder votre installation au réseau public d’électricité pour y injecter votre production. Cette démarche est gratuite si vous optez pour l’autoconsommation avec vente du surplus, et payante à hauteur de 400 à 900€ pour un fonctionnement d'installation photovoltaïque avec revente totale.

Rajoutez à cela les frais de mise en service du compteur (peu importe le type d’installation) d’un montant de 60€ environ, et l’obtention du Consuel pour une centaine d’euros.

Au total, vous devez donc rajouter minimum 150€ pour la mise en service de l’installation, et jusqu’à 900€ supplémentaires pour le raccordement d’une installation en vente totale. 

Un budget à ne pas négliger donc 😉.

Ah ! Et n’oublions pas le TURPE, une contribution obligatoire à payer chaque année quand on utilise le réseau Enedis. Comptez entre 9 et 40€ par an.

À lire aussi

Le guide sur les économies d'énergies

Quel est le prix de 8 panneaux solaires ?

8 panneaux solaires équivalent à peu près à 3,2 kWc. Arrondissons à 3 kWc, c’est la puissance des panneaux que l’on retrouve communément chez des particuliers.

D’après les estimations de l’ADEME, on obtient un tarif compris entre 7500 et 8400€ TTC (pose comprise) pour installer huit panneaux solaires.

👆 Psssst : vous voulez savoir quel est le meilleur panneau solaire en 2024 ? C'est par ici !

À lire aussi

Comment chauffer sa maison grâce au solaire ?

Quel prix pour 10 panneaux photovoltaïques ?

En moyenne, un panneau photovoltaïque a une puissance de 400 Wc. Ce qui signifie que pour 10 panneaux solaires, on obtient une puissance totale d’environ 4 kWc. Si l’on se réfère au prix moyen donné par l’ADEME, cela signifie que le prix pour 10 panneaux photovoltaïques est compris entre 10 000 et 11 200€ (pose comprise).

À lire aussi

Panneaux solaires en appartement ou sur un balcon : comment faire ?

Le kit solaire plug an play : un panneau photovoltaïque au meilleur prix

Vous le savez certainement, il existe plusieurs types d’installations photovoltaïques. Vous pouvez installer vos panneaux sur le toit, sur le sol, ou même poser un kit solaire.

L’avantage avec un kit solaire, c’est que vous n’avez qu’à le brancher pour qu’il fonctionne ! Donc pas besoin de faire de gros travaux au niveau de l’installation électrique (même s’il faut quelques connaissances). Bien sûr, cela signifie aussi que vous ne pouvez pas vendre l’électricité produite avec un kit solaire (du moins ce n'est pas conseillé car le rendement des panneaux est trop limité) ni profiter des aides financières !

Concernant le prix d’un kit photovoltaïque, il est évidemment nettement moins cher qu'un panneau solaire classique, en général quelques centaines d’euros. Chez Ekwateur, on vous propose un kit solaire avec un panneau garanti sur 25 ans ! Pour les plus chanceux où l’ensoleillement est important toute l’année, vous pourrez économiser jusqu’à 145€ d’électricité par an. Et, pour couronner le tout, notre kit a une faible empreinte carbone et est produit en Europe.

Un kit solaire bifacial
Envie d'autoconsommer sans travaux ?

Découvrez notre kit solaire bi-facial opérationnel en 15 minutes !

Comment savoir si un devis est compétitif ?

Assez logiquement, vous devez comparer le prix des panneaux photovoltaïques que l’on vous propose au prix moyen observé par l’ADEME. Toutefois, il est préférable de regarder le prix au Wc lorsqu’on évalue un devis. En effet, plus votre installation est puissante, et plus il est logique que le prix du Wc soit faible.

Pour vous donner un ordre d’idée, voici les tarifs observés par le gouvernement selon le type de panneau photovoltaïque (toiture photovoltaïque, panneaux solaires au sol, etc.).

Par ailleurs, vous pouvez aussi consulter notre article dédié au devis pour panneaux photovoltaïques.

Type Puissance Prix moyen
Sur toiture < 3 kWc 2,5 à 3,0 € TTC/Wc
3 à 9 kWc 2,0 à 2,5 € TTC/Wc
9 à 36 kWc 1,2 à 1,7 € HT/Wc
Sur sol 1 à 10 MWc 0,9 à 1 € HT/Wc
> 10 MWc 0,8 à 0,9 € HT/Wc
En ombrière de parking < 100 kWc 1,2 à 1,4 € HT/Wc

À lire aussi

Assurance photovoltaïque et garanties : protéger votre installation de panneaux solaires

Quel coût pour être autonome en électricité ?

Si vous souhaitez que votre installation photovoltaïque soit un succès, il est nécessaire de faire un calcul basé sur : 

  • Votre consommation annuelle en kWh et comment elle est répartie dans la journée et au fil des saisons (ne comptez pas le chauffage)
  • La puissance de vos appareils en Watts et la puissance maximale soutirée lorsqu’ils sont en marche

Ces données sont visibles dans ce qu’on appelle une courbe de charge. Si vous êtes équipé-e d’un compteur Linky, vous n’avez qu’à vous connecter à votre espace client Enedis pour la visualiser.

De cette manière, vous aurez une idée de la puissance nécessaire pour votre installation photovoltaïque. Pour que vous ayez une idée de ce que cela représente, voici quelques ordres de grandeur : 

  • 1 kWc permet généralement de couvrir le “talon” (électricité consommée en continu par les appareils comme le réfrigérateur, la VMC, etc.)
  • Il faut entre 1 et 3 kWc pour couvrir la consommation d’autres appareils énergivores comme le ballon d’eau chaude, la machine à laver, etc.
  • Si vous avez des appareils très énergivores (piscine chauffée, voiture électrique, etc.), alors une puissance supérieure à 3 kWc pourra vous permettre de couvrir également ces besoins.

Le taux d’ensoleillement fait varier considérablement la production au fil des jours (même avec une orientation du panneau solaire optimale), rendant votre production très variable. Ne vous attendez donc pas à couvrir tous vos besoins en un claquement des doigts ! Pour limiter les pertes, vous pouvez installer une batterie qui pourra stocker l’énergie solaire produite en surplus et la redistribuer au moment opportun. Attention toutefois au prix de la batterie, car il peut s’avérer tellement élevé qu’il remet en cause la rentabilité de l’installation photovoltaïque ! 

À lire aussi

Comprendre l’énergie solaire thermique en 5 points clés

En bref, le coût nécessaire pour être autonome en électricité correspond à celui d’une installation d’au moins 3 kWc et s’accompagne nécessairement d’une vente du surplus. En effet, être en autoconsommation totale ne signifie pas que vous couvrirez vos besoins à 100%. Cela indique seulement que l’électricité produite sera consommée sur place et non redistribuée dans le réseau. D’ailleurs, la production ne doit jamais dépasser la consommation lorsqu’on a une installation en autoconsommation totale, et on installe un dispositif pour s’en assurer.

Et, si vous hésitez encore entre les deux options, sachez que le prix de rachat du photovoltaïque est garanti pendant 20 ans, ce qui vous assure donc des revenus réguliers pendant des années.

Sources

https://expertises.ademe.fr/energies/energies-renouvelables-enr-production-reseaux-stockage/passer-a-laction/produire-lelectricite/solaire-photovoltaique

https://librairie.ademe.fr/cadic/895/photovoltaique-autoconsommation-010839.pdf

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles