Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Tout ce que vous devez savoir pour bien isoler votre logement

Vous avez un ressenti de froid en hiver quand vous êtes en train de regarder votre film sur le canapé ? La chaleur est particulièrement écrasante dans votre maison l’été ? Cela peut vouloir dire que vous avez une isolation thermique qui laisse à désirer. Et si, en plus, vous avez la boule au ventre à l'idée de recevoir votre facture d'électricité ou de gaz car l'addition est salée alors il est grand temps de faire quelque chose.

ekWateur

24 août 2020

Revoir l'isolation de votre maison est en effet le moyen le plus efficace pour vous permettre de faire de véritables économies d'énergie tout en évitant que vous et votre maison n'attrapiez un rhume durant les longs mois d'hiver. Vous allez retrouver un confort dans vos espaces de vie et votre logement n'en sera que plus agréable. Il n’y a rien de mieux que de se sentir bien chez soi vous ne croyez pas ? 😉

Nous vous avons concocté un guide spécial isolation pour vous aider à mieux comprendre l'intérêt d'avoir un logement bien isolé, savoir quels matériaux privilégier et quel isolant a le meilleur rapport qualité prix.

Homme installant l'isolation dans les combles d'une maison

Isolation thermique : quel intérêt ?

Avoir une maison qui est une véritable passoire thermique revient à dire que vous roulez en voiture l'hiver le chauffage allumé et les fenêtres ouvertes ! Vous serez d'accord avec nous, ce n'est pas très efficace, ni écologique.

En revanche, une maison bien isolée vous apporte plus de confort thermique avec une température intérieure constante et un logement qui va conserver la chaleur en hiver sans que votre facture ne s’envole.

Si les zones susceptibles d'entraîner des fuites thermiques sont traitées, vous solliciterez moins votre système de chauffage. Vous verrez naturellement vos factures diminuer.

Un logement bien isolé vieillit mieux et nécessite moins de travaux d'entretien. Et c’est un argument le jour où vous souhaitez revendre.

Enfin, vous devenez un super héros du quotidien en contribuant à préserver l'environnement puisque vous diminuez votre consommation d'énergie. Félicitations !

Quelles parties de mon logement dois-je isoler en priorité ?

Sachez que les déperditions thermiques se font principalement par :

  • le toit
  • les fenêtres
  • les murs
  • les ponts thermiques.

Isoler votre toiture est souvent la façon la plus rentable d'améliorer votre confort tout en faisant des économies. Vous imaginez sortir en plein froid l'hiver sans votre bonnet ? Eh bien votre maison aussi a besoin d'un couvre-chef bien douillet pour se protéger du froid. On dit que 25 à 30 %* de la chaleur s'en va par la toiture. C'est énorme ! C'est logique puisque l'air chaud, plus léger, monte et se loge sous le toit.

Après le toit, les murs de votre logement représentent la source de déperdition la plus importante (de 20 à 25 %). Si l'hiver, vous sentez que vos murs sont glacés ou recouverts de condensation, c'est le signe qu'il faut les isoler plus efficacement.

Selon les chiffres de l'ADEME, les fenêtres sont responsables de 10 à 15 % des déperditions de chaleur. Si vous avez des baies vitrées datant des années 70 ou 80, du simple vitrage ou des joints défectueux, changer vos fenêtres vous permettra de réaliser de belles économies.

Les ponts thermiques sont responsables pour 5 à 10 % des déperditions de chaleur. Il s'agit des jonctions, murs/planchers par exemple, qui représentent une discontinuité ou une faible résistance thermique. Faites appel à des professionnels de l'isolation qui sauront en venir à bout.

 

L'isolation phonique est-elle aussi importante ?

L'isolation phonique a son importance si vous cherchez à améliorer le confort de votre logement et à atténuer les nuisances sonores venant de l'extérieur ou des logements voisins.

Effectuer des travaux d'isolation, notamment changer les fenêtres ou isoler les cloisons, peut réellement avoir un impact sur votre sérénité et atténuer les sons qui vous dérangent. Dites au revoir aux bruits de talons sur le parquet ou aux cris de bébé !

offre d'énergie renouvelable

Quels sont les différents isolants existants ?

Vous avez déjà entendu ces termes : laines de roche, laines de verre. Chez ekWateur, nous préférons les matériaux verts et non-polluants (vous commencez à nous connaître pas vrai 😉). C'est pourquoi, nous allons faire un focus sur les isolants écologiques, qui sont nos chouchous.

L'alternative : les isolants écologiques

Les isolants naturels sont non seulement très performants pour isoler votre maison, mais ils sont également bons pour votre santé. Ils respectent les normes européennes en termes de conductibilité thermique. Ils ont l'avantage de réduire l'humidité de votre logement via une régulation hygrométrique naturelle. On soulignera aussi leur facilité de manipulation.

Voici les isolants naturels les plus connus :

  • Ouate de cellulose : issue de papier recyclé, on le trouve en vrac, à souffler ou en panneaux.
  • Laine de coton : issue de chutes de coton et matériau recyclé, il peut être soufflé dans des combles ou en rouleau.
  • Fibre de bois : issue de déchets de bois, on le trouve sous forme de panneaux rigides, semi-rigides ou en vrac.

Ces isolants sont économiques et, cerise sur le gâteau, vous pouvez bénéficier d'aides et subventions pour vous donner un gros coup de pouce financier dans votre effort pour bien isoler votre logement. N'hésitez pas à vous rapprocher de l'ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) de votre région et de regarder si vous avez droit à la prime "MaPrimeRenov" ou au crédit d'impôt.

Les différents types de pose d'un isolant

Tous les isolants ne se posent pas de la même façon et certains matériaux peuvent ne pas être adaptés à la pose que vous aviez prévue.

Voici la pose que nous vous conseillons en fonction du type d'isolant :

La pose de panneaux ou de rouleaux d'isolant

Les rouleaux sont posés sur les sols ou combles, et les panneaux, de par leur rigidité, sont généralement employés pour les murs. Un isolant en rouleaux risque de se tasser au fil des ans, ce qui signifie que des défauts d'isolation peuvent apparaître sur le haut des murs.

La pose par soufflage ou injection

Vous l'avez sûrement déjà vu, notamment pour l'isolation des combles à 1 euro : le soufflage d'isolant. C'est une technique qui permet d'envoyer l'isolant dans le moindre interstice du sol de vos combles perdues. Cela dit, il est aussi possible de souffler dans les murs d'une habitation. En revanche, un isolant ne doit jamais être comprimé alors n'essayez pas d'en mettre plus en imaginant que vous aurez plus chaud !

La pose par projection

Il vaut mieux confier ce type de chantier à un artisan qualifié qui va venir projeter du polyuréthane qui va s'expanser (jusqu'à 100 fois son volume en 5 secondes). C'est une technique que l'on réservera par exemple à un vide sanitaire.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Quel est l’isolant ayant le meilleur rapport qualité/prix ?

C'est toujours compliqué de répondre à cette question, car il n'y a pas de réponse valable pour tous, vous vous en doutez.

Cependant, ce que nous pouvons vous conseiller, c'est de bien vérifier les performances de l'isolant qui vous séduit et d'en avoir la preuve. Veillez à choisir un isolant adapté à l'endroit où vous allez le poser, et qui convient à la mission qu'il doit remplir.

Si vous voulez isoler votre toiture tout en vous préservant de la chaleur sous combles l'été, privilégiez un matériau qui possède un excellent déphasage (ce qui veut dire qu'il va retarder le moment où la chaleur entre dans votre logement). La laine de bois, le chanvre ou la cellulose sont des isolants naturels qui ont un bon compromis de densité.