Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Quand allumer le chauffage ?

La question à 1 million d’euros n’est-ce pas ? « Winter is coming » inévitablement mais difficile de prédire avec exactitude l’arrivée de l’hiver et donc la mise en route de vos systèmes de chauffage. Et quand on sait qu’environ 14% en moyenne du budget des français est destiné au chauffage selon l’ADEME, il ne faut pas négliger la date d’allumage de celui-ci. Alors comment faire pour faire des économies ? Comment trouver le bon équilibre dans l’allumage et l’arrêt de vos appareils de chauffe ? Jouons les funambules ensemble 😉.

7 septembre 2020

La date parfaite et idéale n’existe pas

Même si la période de chauffe a tendance à se trouver entre le 15 octobre et le 15 avril (dates de démarrage et d’arrêt des chauffages collectifs), l’hiver n’est pas réglé comme une horloge et le froid peut très bien pointer le bout de son nez fin septembre comme début novembre selon les années. Aussi, il est impossible de déterminer avec une précision d’orfèvre la date à laquelle il vous faudra allumer le chauffage.

Néanmoins, votre thermomètre intérieur peut s’avérer être un excellent indicateur. En effet, pour disposer d’un confort thermique raisonnable, la température de vos pièces à vivre doit être de 19°C et de 17°C dans les chambres. La salle de bain, quant à elle, peut avoir un mercure affichant plus ou moins 22°C lorsque vous l’utilisez et pas en dessous de 20°C lorsqu’elle est inoccupée.

Une maison avec une écharpe et un bonnet

Allumer son chauffage : les facteurs à prendre en compte

Afin de trouver un compromis équilibré entre économies d’énergie et confort thermique, vous pouvez tenir compte de plusieurs facteurs :

  • La région où vous habitez : entre le nord de la France et le sud de celle-ci, les températures ne sont pas tout à fait les mêmes. Il est donc fort probable que vous soyez contraint d’allumer le chauffage plus tôt si vous habitez à Dunkerque ou Nantes que si vous habitez à Marseille et Nice (il n’est jamais trop tard pour déménager 😉)
  • La météo : comme nous le disions tout à l’heure, l’hiver n’arrive pas à une date précise. C’est pourquoi, la météo peut vous permettre éventuellement d’anticiper. En effet, si le froid persiste pendant plusieurs jours/semaines, c’est qu’il est grand temps de mettre en route votre système de chauffage.
  • Votre logement : un appartement vous offre la possibilité d’avoir des voisins au-dessus, à côté et en dessous. Ces derniers ont certainement eux aussi un radiateur ou autre mode de chauffage allumé dont vous pourrez éventuellement profiter et donc allumer moins longtemps et moins fortement votre chauffage. En revanche, une maison individuelle peut-être plus énergivore. Cependant, les maisons individuelles neuves ont tendance à posséder une meilleure isolation thermique.

Vous hésitez ? Alors posez-vous ces 5 questions et vous saurez 😉

1)     Sortir du lit est-il une épreuve pour vous chaque matin ?

Soyons clair, sortir du lit est généralement une épreuve, surtout tôt le matin. Cependant, selon le moment de l’année l’épreuve est plus ou moins difficile à surmonter. Si, par exemple, à partir du mois d’octobre vous commencez à rechigner à sortir du lit car la différence de température entre la couette et le reste de la maison se fait vraiment sentir, c’est qu’il est peut-être temps de rendre visite à votre ami le thermomètre pour un petit contrôle de la température intérieure. Et si jamais vous ne voulez pas encore allumer le chauffage, vous pouvez commencer par programmer votre thermostat une ou deux heures avant votre réveil de façon à ce que la température soit plus douce au moment de sortir du lit.

2)     Est-ce que vous avez renoncé aux douches à cause du froid ?

Si vous grelottez lorsque vous rentrez dans la salle de bain et lorsque vous sortez de la douche c’est que la température n’est pas adaptée à votre confort thermique. Vous pouvez commencer par chauffer exclusivement la salle de bain 30 minutes avant d’aller vous prélasser sous la douche afin que la pièce soit suffisamment chauffée au moment de votre arrivée. Renoncer à son hygiène corporelle à cause de l’hiver peut être évité sans payer plus cher. On vous l’assure ! 😉

3)     Est-ce que le froid s’est emparé de vous depuis plusieurs jours consécutifs ?

Si vous n’arrivez pas à vous réchauffer où que vous soyez et ce depuis plusieurs jours, c’est qu’il est peut-être temps de mettre vos radiateurs, poêle à bois, insert, pompe à chaleur, cheminée ou chaudière en route. Cependant, il est très important de savoir faire la distinction entre l’arrivée de l’hiver et une simple vague de froid. Avant de courir vers votre thermostat, regardez la météo pour savoir si une amélioration est prévue ou non. Si ce n’est pas le cas alors c’est sans doute le signal pour commencer à mettre en route votre appareil de chauffage.

4)     Les personnes qui vivent avec vous dans le foyer ressentent elles le froid ?

Si vous enfants ou les personnes âgées vivant avec vous commencent à se plaindre du froid c’est qu’il est temps d’allumer les radiateurs. Et pour éviter ce genre de situation (les personnes plus fragiles doivent pouvoir jouir d’un confort thermique optimal tout le temps) vous pouvez aussi installer un thermostat dans chaque pièce (notamment les chambres). Ainsi, lorsque la température passe sous un certain seuil, vous savez qu’il est temps d’allumer le chauffage.

5)     Est-ce que l’eau qui sort de votre robinet gèle instantanément ?

Si c’est le cas, d’une part, vous avez attendu bien trop longtemps, et d’autre part, c’est un miracle que vous soyez encore en vie ! Ne perdez plus une seconde, courez vite rallumer votre chauffage !

Un robinet avec de l'eau gelée

Les astuces à connaître pour faire des économies d’énergie au moment de rallumer le chauffage

Le chauffage représente indéniablement la partie la plus importante de votre facture d’énergie. Et quand on sait que 1 degré supplémentaire représente une augmentation de 7% de la facture d’énergie autant profiter des petites astuces données par ekWateur non (on est là pour ça 😉) ? En voici quelques-unes à appliquer au moment de vous chauffer :

  • Régler votre appareil de chauffage avec un thermostat pour ne jamais surchauffer votre logement.
  • Fermez les différentes pièces de votre appartement/maison afin de conserver au maximum la chaleur dans chacune d’entre elles.
  • Fermez les volets dès la tombée de la nuit pour conserver encore plus la chaleur à l’intérieur.
  • Diminuez légèrement la température avant d’aller vous coucher et si vous vous absentez toute la journée. Vous pourrez la remonter dès votre retour chez vous ou programmer votre thermostat pour qu’il remonte la température à une heure précise.
  • Si vous avez une bonne isolation, vous pouvez également envisager d’arrêter complètement votre système de chauffage en cas d’absence prolongée. Si vous avez une confiance modérée dans votre isolation, vous pouvez simplement placer vos radiateurs électriques ou autre appareil de chauffage en mode « hors gel ».
  •  Quel que soit votre mode de chauffage (plancher chauffant, chaudière fioul, gaz, bois ect..,), n’hésitez pas à noter chaque semaine le relevé de votre consommation afin de pouvoir le comparer à celui des semaines ou années précédentes. C’est un peu fastidieux mais cela vous permet d’avoir un meilleur contrôle sur vos factures et peut-être de déterminer plus précisément à quel moment il est judicieux pour vous de rallumer le chauffage. 

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Quand éteindre son chauffage ? 

Comme pour l’allumage, l’arrêt de vos appareils ne dispose pas d’une date précise. En revanche, si vous constatez une hausse des températures pendant plusieurs jours consécutifs ou si les températures de votre logement remontent naturellement au-dessus de 19°C c’est peut-être le bon moment pour couper le chauffage.

 

Maintenant vous avez la réponse à la question à 1 million d’euros et on espère que l’on a pu vous satisfaire 😉.

Vous voulez faire plus d’économies ? On vous comprend ! Notre dernière astuce pour vous c’est donc de choisir un fournisseur d’énergied’énergie moins cher et plus respectueux de l’environnement. Ça tombe bien, on en est un ! Avec nos tarifs (dans la majorité des cas) moins cher qu’EDF, notre énergie 100% renouvelable et notre bienveillance, on vous garantit que vous ne serez pas déçu en nous rejoignant !