Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Isolation logement : tout ce qu'il faut savoir

On ne s’en rend pas forcément compte, mais la quantité d’énergie que nous consommons dans nos logements est immense ! Le secteur du résidentiel représente près de 44% de la consommation énergétique en France. Et le chauffage à lui seul représente plus de la moitié de cette énergie, selon l’ADEME.

Concrètement, cela veut dire que plus de 20% de l’énergie consommée dans le pays sert juste au chauffage des habitations. Alors forcément, sur les factures, ça se ressent. Et au niveau de notre impact environnemental aussi !

Isoler son logement semble donc une bonne manière de remédier à ces problèmes. Nous vous avons concocté un guide spécial isolation pour vous aider à mieux comprendre l'intérêt d'avoir un logement bien isolé, savoir quels matériaux privilégier et quel isolant a le meilleur rapport qualité prix.

25 novembre 2021

L'isolation thermique : quel intérêt ?

Avoir une maison qui est une véritable passoire thermique revient à dire que vous roulez en voiture l'hiver le chauffage allumé et les fenêtres ouvertes ! Vous serez d'accord avec nous, ce n'est pas très efficace ni écologique et votre facture risque d'en prendre un coup.

En revanche, une maison bien isolée vous apporte plus de confort thermique avec une température intérieure constante et un logement qui va conserver la chaleur en hiver sans que votre facture ne s’envole.

Si les zones susceptibles d'entraîner des pertes de chaleur sont traitées, vous solliciterez moins votre système de chauffage. Vous verrez donc naturellement vos factures diminuer et votre confort augmenter.

Un logement bien isolé vieillit mieux et nécessite moins de travaux de rénovation. Et c’est un argument le jour où vous souhaitez revendre.

Enfin, vous devenez un super héros du quotidien en contribuant à préserver l'environnement puisque vous diminuez votre consommation d'énergie. Félicitations !

Les ponts thermiques : le fléau des logements français

Il faut avouer qu’en France, une bonne partie des logements sont encore mal isolés. Selon le Monde,  il y aurait près de 8 millions de logements notés G ou F en termes d’isolation, la plus mauvaise note. Très peu de logements bénéficient d’une isolation parfaite. En conséquence, on consomme beaucoup plus d’énergie que nécessaire. 

Au niveau des fenêtres, des toitures, des murs, des aérations, mais aussi des portes : la chaleur s’échappe en permanence de nos logements. De ce fait, lorsqu’on chauffe, une bonne partie de notre énergie est perdue. On la produit (et on la paie) donc pour rien. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut facilement réduire ces pertes énergétiques.

Les travaux d'isolation : une solution pour faire des économies d'énergie

Il suffit d’optimiser l’isolation de son logement. En théorie, en faisant des travaux d’isolation on peut réduire de façon significative les déperditions d’énergie, et donc réduire à la fois sa facture énergétique et son impact environnemental.

Isoler son logement permet aussi de gagner en confort dans son habitation. On a moins de variation de température, on s’adapte mieux aux variations saisonnières, ce qui évite d’avoir tantôt froid tantôt trop chaud. Cela limite aussi les besoins d’entretien : plus besoin de se débarrasser des traces d’humidité ou des moisissures liées à un bâtiment mal isolé, par exemple.

Et cerise sur le gâteau, en faisant mieux isoler votre logement vous augmentez sa valeur sur le marché (on ne sait jamais, ça peut servir).

offre d'énergie renouvelable

Isoler son logement pour éviter les pertes de chaleur

Isolation thermique : quels travaux de rénovation énergétique faire pour économiser l’énergie ?

Quels travaux réaliser pour améliorer l’isolation de son logement ? L’ADEME a justement publié un Guide “Isoler sa maison” qui revient en détail sur toutes ces questions. Pour vous aider et vous donner rapidement quelques pistes, voici les travaux les plus efficaces.

Isolation de la toiture et des combles

Si vous habitez dans une maison individuelle, l’un des chantiers les plus rentables à réaliser pour améliorer vos rendements énergétiques est de travailler sur l’isolation de votre toiture. C’est logique : l’air chaud a tendance à monter, donc il s’échappe plus facilement par le haut, donc par les toits. 

L'ADEME dit que 25 à 30 % de la chaleur s'en va par la toiture. Votre maison aussi a besoin d'un couvre-chef bien douillet pour se protéger du froid. 😉

Si vous avez des combles non habités sous toiture, il est essentiel de les isoler du reste du logement, pour éviter de chauffer inutilement ces parties.

Et si vous avez des combles habitables, il est aussi possible de les isoler, soit en intérieur soit en extérieur. 

Isolation des murs

Après le toit, les murs de votre logement représentent la source de déperdition la plus importante (de 20 à 25 %). Si l'hiver, vous sentez que vos murs sont glacés ou recouverts de condensation, c'est le signe qu'il faut les isoler plus efficacement. Cela peut être fait :

  • Par l’extérieur, grâce à des bardages, et des enduits spécifiques.
  • Par l’intérieur, grâce à des panneaux isolants, moins chers, mais qui ont toutefois le désavantage de réduire le volume intérieur de l’habitation.

Isolation des fenêtres

Selon les chiffres de l'ADEME, les fenêtres sont responsables de 10 à 15 % des déperditions de chaleur. Si vous avez des baies vitrées datant des années 70 ou 80, du simple vitrage ou des joints défectueux, changer vos fenêtres vous permettra de réaliser de belles économies.

Le changement total de fenêtres, avec le passage à des doubles voire des triples vitrages permet de réduire les pertes thermiques liées aux fenêtres.

L'isolation thermique des ponts thermiques

Les ponts thermiques sont responsables de 5 à 10 % des déperditions de chaleur. Il s'agit des jonctions, murs/planchers par exemple, qui représentent une discontinuité ou une faible résistance thermique. Faites appel à des professionnels de l'isolation qui sauront en venir à bout.

Les ponts thermiques : le meilleur moyen d'augmenter vos consommations

Pour plus d’informations sur tous ces travaux, reportez-vous au Guide de l’ADEME. Il existe également de nombreuses autres techniques que vous pourrez y découvrir : réaménagement intérieur, isolation des planchers bas…

Quelles aides à la rénovation énergétique pour isoler son logement ?

Alors bien sûr, ces travaux, ils ne sont pas gratuits. Cela peut même représenter des dépenses importantes si l’on doit réaliser des travaux de rénovation conséquents ou si l’on habite dans un logement très mal isolé à la base.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses aides financières accordées pour financer les travaux pour de l’isolation thermique et énergétique d’un bâtiment. Il est par exemple possible de bénéficier du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), de la TVA à taux réduit, de la Prime Économie d’Énergie (l'offre Prime Energie ekWateur par exemple 😉) et aussi de diverses aides accordées notamment via votre fournisseur d’énergie, comme les CEE (Certificats d’Économie d’Énergie). La seule condition pour bénéficier d'une aide ou de plusieurs est de faire réaliser ses travaux par des artisans certifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Auprès de votre banque, il est aussi possible de souscrire à un éco-prêt à taux zéro, ou de prêts à tarifs préférentiels comme le prêt du Livret développement durable et solidaire.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article :

Travaux de rénovation énergétique et isolation : quelles économies ?

Concernant la rentabilité, il est malheureusement impossible de donner une réponse claire ! Il y a autant de travaux que de logements et d’artisans. Selon ce que vous allez réaliser pour optimiser la performance énergétique, l’état initial de votre habitat, la qualité des travaux de rénovation réalisés, cela peut être une opération très rentable, très rapidement, ou au contraire un investissement qui ne sera rentable que sur le plus long terme. 

Un contexte favorable aux travaux de rénovation énergétique

En règle générale, optimiser la performance énergétique d'un logement permet de faire des économies d’énergie et dans un contexte où le prix de l’énergie est plutôt amené à augmenter, il y a des chances que cela devienne de plus en plus rentable.

Néanmoins, il faut rester prudent et ne pas se lancer tête baissée dans des travaux sans avoir au préalable réalisé un véritable diagnostic précis de la performance thermique de son logement.

Choisir les bons experts pour isoler son logement

Il faut aussi se mettre en relation avec des experts capables d’identifier les travaux les plus rentables, les plus efficaces. Bref, il faut prendre son temps ! 

Aussi, nous vous conseillons de prendre contact avec les experts de FAIRE.fr, un service public dédié qui vous guidera et vous conseillera sur les travaux d’isolation à réaliser.

L'isolation phonique est-elle aussi importante ?

L'isolation phonique a son importance si vous cherchez à améliorer le confort de votre bâtiment et à atténuer les nuisances sonores venant de l'extérieur ou des logements voisins.

Effectuer des travaux d'isolation, notamment changer les fenêtres ou isoler les cloisons peut réellement avoir un impact sur votre sérénité. Dites au revoir aux bruits de talons sur le parquet ou aux cris de bébé !

Quels sont les différents isolants écologiques existants ?

Vous avez déjà entendu ces termes : laines de roche, laines de verre. Chez ekWateur, nous préférons les matériaux verts et non polluants (vous commencez à nous connaître pas vrai 😉). C'est pourquoi nous allons faire un focus sur les isolants écologiques, qui sont nos chouchous.

Les avantages d'une isolation écologique

Les isolants naturels sont non seulement très performants pour isoler votre maison et vous offrir plus de confort, mais ils sont également bons pour votre santé. Ils respectent les normes européennes en termes de conductibilité thermique. Ils ont l'avantage de réduire l'humidité de votre logement via une régulation hygrométrique naturelle. On soulignera aussi leur facilité de manipulation.

Les différents isolants écologiques existants

Voici les isolants écologiques les plus connus :

  • Ouate de cellulose : issue de papier recyclé, on le trouve en vrac, à souffler ou en panneaux.
  • Laine de coton : issue de chutes de coton et matériau recyclé, elle peut être soufflée dans des combles ou en rouleau.
  • Fibre de bois : issue de déchets de bois, on le trouve sous forme de panneaux rigides, semi-rigides ou en vrac.

La fibre de bois pour une isolation écologique

Des aides pour bénéficier d'une isolation écologique

Ces isolants sont économiques et, cerise sur le gâteau, vous pouvez bénéficier d'aides et subventions qui prendront en charge une partie du montant des isolants. N'hésitez pas à vous rapprocher de l'ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) de votre région et de regarder si vous avez droit à la prime "MaPrimeRenov" ou au crédit d'impôt.

Les différents types de pose d'un isolant

Tous les isolants ne se posent pas de la même façon et certains matériaux peuvent ne pas être adaptés à la pose que vous aviez prévue.

Voici la pose que nous vous conseillons en fonction du type d'isolant.

La pose de panneaux ou de rouleaux d'isolant

Les rouleaux sont posés sur le sol ou les combles, et les panneaux, de par leur rigidité, sont généralement employés pour les murs. Un isolant en rouleaux risque de se tasser au fil des ans, ce qui signifie que des défauts d'isolation peuvent apparaître sur le haut des murs.

La pose par soufflage ou injection

Vous l'avez sûrement déjà vu, notamment pour l'isolation des combles à 1 euro : le soufflage d'isolant. En effet, c'est une technique qui permet d'envoyer l'isolant dans le moindre interstice du sol de vos combles perdues.

Cela dit, il est aussi possible de souffler dans les murs des maisons. En revanche, un isolant ne doit jamais être comprimé alors n'essayez pas d'en mettre plus en imaginant que vous aurez plus chaud !

La pose par projection

Il vaut mieux confier ce type de chantier à des artisans qualifiés qui vont venir projeter du polyuréthane qui va s'accroître (jusqu'à 100 fois son volume en 5 secondes). C'est une technique que l'on réservera par exemple à un vide sanitaire.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Quel est l’isolant ayant le meilleur rapport qualité/prix ?

C'est toujours compliqué de répondre à cette question, car il n'y a pas de réponse valable pour tous-tes, vous vous en doutez.

Cependant, ce que nous pouvons vous conseiller, c'est de bien vérifier les performances de l'isolant qui vous séduit et d'en avoir la preuve. Veillez à choisir un isolant adapté à l'endroit où vous allez le poser, et qui convient à la mission qu'il doit remplir.

Si vous voulez isoler votre toiture tout en vous préservant de la chaleur sous combles l'été, privilégiez un matériau qui possède un excellent déphasage (ce qui veut dire qu'il va retarder le moment où la chaleur entre dans votre logement). La laine de bois, le chanvre ou la cellulose sont des isolants naturels qui ont un bon compromis de densité.

Vous voilà maintenant prêt-e à réaliser l'isolation de votre logement à la perfection. Pour les artisans, n'hésitez pas à vous faire un avis en demandant plusieurs devis avant de faire votre choix. Et surtout, profitez bien de votre nouveau confort une fois les travaux terminés. 😉




Source :

Guide de l'Ademe "Isoler sa maison"