Logo Ekwateur

Une borne de recharge en copropriété sans abonnement, c’est possible ?

Avec la popularité grandissante des voitures électriques, qui ont plus d’avantages que d'inconvénients, les bornes de recharge poussent un peu partout en France et en Europe. C’est que ce dispositif est essentiel pour faire rouler les voitures électriques. Des bornes publiques et privées sont donc mises en place. Dans les copropriétés, le droit à la prise permet aussi d’installer une borne pour un individu ou plusieurs. 

C’est dans ce cadre que se pose la question si une borne de recharge en copropriété sans abonnement est légitime ? Comment fait-on si l’on possède une voiture électrique sans vouloir payer un abonnement à un prestataire extérieur pour l'utilisation des bornes en copropriété ? Éléments de réponse.

En résumé


Comment recharger une voiture électrique dans une copropriété ?

Il existe deux façons de recharger sa voiture électrique dans une copropriété. Le choix de l’une ou de l’autre peut dépendre de plusieurs facteurs, comme le type ou l’usage de la voiture électrique par le propriétaire.

Posséder une borne personnelle

Tout d’abord, et comme expliqué dans notre merveilleux article “Comment installer une borne de recharge dans une copropriété ?”, tous les locataires et propriétaires ont un “droit à la prise” qui permet l’installation d’une borne de recharge électrique dont la puissance est inférieure ou égale à 22 kW sur sa place de parking. Ce droit s'accompagne bien entendu du paiement de tous les frais pour la jouissance exclusive de la borne.

Faire installer des bornes collectives

La seconde méthode consiste en l’installation d’une infrastructure collective pour les copropriétaires qui possèdent une voiture électrique.

Dans ce cas, c’est le syndic qui est chargé de prendre en main le choix de l'entreprise qui va installer les bornes, mais aussi souvent les gérer. Plus il y aura de demandes de bornes, plus la puissance électrique nécessaire sera élevée, ce qui peut engendrer des frais supplémentaires pour le diagnostic électrique préalable à l’installation d’une borne de recharge par exemple.

Une autre possibilité pour les bornes collectives est de prolonger la colonne électrique de l’immeuble pour raccorder les bornes à un compteur Linky individuel.

Quelle borne de recharge en copropriété ?

Pour bien discerner les différentes installations de bornes de recharge électrique en copropriété qui nécessitent ou pas d’abonnements, énumérons-les.

Des installations collectives et une borne pour chaque personne

Cette installation, comme signalé plus haut, n’est pas individuelle. C’est le syndic qui aménage et relie chaque borne à la colonne électrique de la copropriété. Parce que chaque borne est à usage personnel, tout le monde peut choisir le fournisseur qu’il désire, et ainsi éviter un abonnement.  Dans ce cas, le syndic ne prend en charge que l’achat et l’installation des bornes ainsi que les raccordements au compteur Linky.  En somme, cela reste une consommation décentralisée où chacun paie sa part au prix de son opérateur, alors que les installations, elles, appartiennent à la copropriété. Cela permet notamment de privilégier une offre d'électricité verte pour la mobilité électrique par exemple !

Un raccordement sur le compteur des services généraux

Ici, le principe est très simple, les bornes sont directement raccordées à un coffret électrique relié aux services généraux. Dans ce cas de figure, c’est la copropriété via son syndic qui choisit l’installateur et l'opérateur fournisseur d’énergie qui sera chargé des installations. Celui-ci est unique. Des compteurs individuels peuvent calculer les coûts de recharge des différentes personnes et ainsi les faire payer au prorata de leur utilisation. Pour autant, dans la plupart des cas, le point de livraison unique (le compteur Linky) dédié à ces installations ne permet pas un suivi personnel précis. Cette solution est souvent synonyme d’abonnement par forfait ou d’une facturation sur les consommations réelles des usagers.

Comment charger une voiture électrique sans abonnement ?

Pour ne pas subir un abonnement des bornes de recharge de voitures électriques en copropriété, il faut donc, soit miser sur des équipements collectifs avec des bornes individuelles pour choisir son opérateur, soit opter pour le droit à la prise et financer directement (les aides pour poser une borne électrique sont heureusement nombreuses) l'installation d‘une borne de recharge personnelle et à jouissance exclusive. En effet, les grandes copropriétés ont tendance à privilégier une gestion des bornes confiée à un opérateur unique. Cela facilite la gestion des installations et de la maintenance, tout en garantissant l’équité entre les copropriétaires et les locataires.

Il est à noter que le règlement par badge ou le paiement par carte bancaire directement sur la borne de recharge ne sont pas encore démocratisés dans les copropriétés. Néanmoins cela ne saurait tarder. Ces deux moyens pourraient mettre à mal les abonnements, notamment l’utilisation de badges disposant d’un crédit prépayé ou permettant un encaissement direct après ou avant consommation, comme dans les stations à essence.

Easee : la borne de recharge à domicile facile à utiliser !

Pouvoir choisir sa borne de recharge pour voiture électrique offre de multiples avantages. En effet, comme nous l’avons illustré dans l'article « Comparatif des types de bornes électriques » (lien article comparatif des bornes électriques), toutes ne se valent pas.

La borne Easee est avant tout performante avec sa puissance pouvant aller de 2,3 kW à 22 kW, soit la puissance maximum pour une borne installée dans une habitation ou une copropriété (tout en préservant une consommation optimale à l’aide du smart-charging). Grâce à son adaptation automatique à la puissance du compteur électrique, elle garantit une sécurité optimale avec une suppression du risque de disjonction. D’une taille inférieure à une feuille A4 et pesant moins de 1,5 kg, elle pourra être installée sans faire de gros travaux pour la fixer au mur. 

Pour ne rien gâcher, cette borne est intelligente et pilotable depuis une application ! Elle dispose en effet de multiples options, comme le détecteur de fuite de courant continu, la programmation de charge, le compteur d'énergie intégré ou la balance automatique des phases ! 

Borne easee
Installez votre borne de recharge en copropriété

Easee, la borne de recharge rapide et intelligente idéale pour tous les copropriétaires.

Enfin, pour conclure ce portrait d’une borne championne, Easee est résistante aux intempéries les plus extrêmes grâce aux certifications IP54 et IK10 et peut donc être installée en intérieur comme en extérieur ! 

Profiter d'une borne de recharge en copropriété sans abonnement est donc envisageable si l'on choisit soi-même son opérateur et que l’on décide du cadre de consommation et de la façon de payer. Une chose qui n'est pas possible si la copropriété gère à la fois les installations et les services de distribution de l'énergie électrique aux voitures.

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles