Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça 09 77 40 66 66 prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin
Electricité
Personne qui calcule la consommation de ses appareils électriques à l'aide d'une calculatrice
Personne qui calcule la consommation de ses appareils électriques à l'aide d'une calculatrice

Calculer la consommation d'un appareil électrique : formule et optimisation

« La vie n'est bonne qu'à étudier et à enseigner les mathématiques. » disait Blaise Pascal. Nous n’en sommes pas si sûrs ! 😉 En revanche, ce qui est sûr, c’est qu’avec les mathématiques, on peut calculer la consommation d'un appareil électrique.

Comment faire ? C’est parti pour quelques équations ! 

Calculer la consommation électrique d’un appareil en kWh : la formule à appliquer

Calculer la consommation d’un appareil électrique permet de mieux comprendre sa facture d’électricité. Elle varie selon deux paramètres : 

  • La puissance de l’appareil exprimée en Watt (W) ou kiloWatt (kW) ; 
  • La durée d’utilisation en heures

Afin de calculer la consommation d’électricité d’un appareil sur l’année, on utilise la formule suivante : 

Nombre d’heures d’utilisation quotidienne x nombre de jours par an d’utilisation x puissance de l’appareil en W / 1000

Pour vous donner un exemple, nous vous proposons un petit problème de mathématiques. Cela vous rappellera vos années collège ! 😉

Maé achète un lave-linge d’une puissance de 1500 watts par an. Ce lave-linge fonctionne 120 jours par an pendant 1 heure. Combien consomme la machine à laver de Maé ? À vos calculettes ! 

1 x 1500 x 120 / 1000 = 180 kWh

Cette machine consomme 180 kWh d'électricité à l'année.

Comment mesurer l’impact des appareils électriques sur la facture d’électricité ?

Il suffit de multiplier la consommation en kWh par le prix du kWh établi dans votre contrat d’électricité. Vous allez voir, c’est très simple.  

Continuons avec notre exemple. On l’a vu, le lave-linge de Maé consomme 180 kWh par an. Qu’est-ce que cela représente en euros ? Comme référence, nous allons nous baser sur le tarif réglementé de vente (TRV) de l’électricité fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie. 

Au 1er octobre 2022, en vertu du bouclier tarifaire, en option base, le prix du kWh d’électricité au TRV est de 0,1740 €. 

 

0,1740 x 180 = 31,32 €

 

Chaque année, Maé dépense environ 31,32 € pour laver son linge. 

Comment optimiser la consommation de ses appareils électriques ?

Connaitre sa consommation, c’est bien. L’optimiser, c’est encore mieux ! De cette manière, vous pouvez réduire la facture d’électricité. Voici quelques conseils. 

1. Éteindre les appareils en veille

Les appareils en veille consomment sans que l’on s’en rende compte. Ces consommations invisibles sont un véritable gouffre financier. Selon l’Ademe, les veilles représentent désormais « jusqu'à 15% de la facture d’électricité ». 

Pour éviter ces consommations inutiles, on coupe les appareils en mode veille. Votre meilleur allié ? Une prise coupe veille ou multiprise. D’un seul coup, on peut tout éteindre !

2. Programmer ses équipements en heures creuses

Pour les ménages qui ont fait le choix du double tarif, les heures creuses interviennent 8 heures par jour. Le plus souvent, elles ont lieu en soirée et la nuit. Elles permettent de bénéficier d’un prix plus avantageux qu’en heures pleines. 

Par exemple, au tarif réglementé, le prix du kWh d’électricité est de : 

  • 0,1470 € en heures creuses ; 
  • 0, 1841 € en heures pleines. 

En lançant son lave-linge en heures creuses, Maé ne paiera que 26,46 € sur sa facture d’électricité contre 33,14 € en heures pleines. 

Ce qui vaut pour le lave-linge vaut aussi pour de nombreux autres équipements (chauffe-eau, lave-vaisselle, recharge de la voiture électrique, etc.).

3. Chauffer à la bonne température

Le chauffage représente environ 60% de la facture d’énergie d’un ménage. C’est donc un levier à activer pour faire des économies d’énergie. Pour réduire la facture d’électricité, il faut chauffer à la juste température. L’Ademe recommande : 

  • 19°C dans les pièces à vivre ; 
  • 17°C dans les chambres ; 
  • 22°C dans la salle de bain lorsque vous l’utilisez, 17°C suffisent le reste du temps. 

Rappelez-vous qu’un degré en moins constitue jusqu’à 7% d’économies d’énergie. Ça donne envie d’enfiler un gros pull, non ? 🧶

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

4. Investir dans un thermostat connecté

Un thermostat connecté permet de piloter vos appareils de chauffage. Ainsi, on chauffe le juste nécessaire. Cet outil domotique est un allié des économies d’énergie. Il vous permet de faire 15% de gain sur la facture de chauffage, d’après l’Ademe.

5. Utiliser un chauffage au bois

Le bois est l’énergie de chauffage la plus économique, selon l’Ademe. En installant un appareil de chauffage au bois, vous pouvez donc réduire votre facture énergétique. En effet, un poêle à bois dans le salon vous évite d’utiliser vos radiateurs électriques

En plus, vous pourrez améliorer le diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre logement. En effet, le bois fait partie des énergies renouvelables. Vous pourrez rendre votre maison plus écologique. Meilleur pour la planète, meilleur pour votre porte-monnaie, qu’en dites-vous ? 

Bon à savoir : Chez Ekwateur, on aime beaucoup les énergies locales et vertes. C’est pour cela qu’on a développé une offre de bûches de bois compressées. Issues de forêts gérées durablement, nos bûches vous permettent de faire des économies et de vous pelotonner au coin du feu ! 🔥

6. Dégivrer le frigidaire

Le réfrigérateur fait partie des appareils électriques qui consomment le plus. D’après les données de l’Ademe, un réfrigérateur combiné de 320 litres consomme environ 346 kWh d’électricité par an. Et, il consomme plus lorsqu’il s’y forme du givre. 

Selon le magazine Futura-Sciences « Chaque demi-centimètre de givre augmente ainsi la consommation du congélateur ou du frigo de 30 % ». Pour réaliser des économies d’électricité, on dégivre donc régulièrement frigidaire et congélateur.

7. Installer des panneaux solaires

L’installation de panneaux photovoltaïques en autoconsommation permet d’optimiser la consommation de vos appareils électriques. En effet, au lieu d’utiliser de l’électricité au réseau, vous pouvez consommer votre propre électricité verte

À l’aide d’un gestionnaire d’énergie, il est possible de lancer les appareils au moment où les panneaux solaires produisent. Ce faisant, vous pouvez faire jusqu’à 85% d’économies sur la facture d’électricité, selon l’Institut National de la Consommation.

Pour vous aider à bien choisir votre installation, vous pouvez faire un bilan solaire ! En quelques clics Ekwateur vous aidera à dimensionner votre projet.

Sources

https://librairie.ademe.fr/cadic/7232/guide-pratique-reduire-facture-electricite.pdf

https://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie_mieux_se_chauffer/ 

https://librairie.ademe.fr/cadic/7232/guide-pratique-reduire-facture-electricite.pdf 

https://www.inc-conso.fr/content/logement/panneaux-photovoltaiques-revendre-ou-autoconsommer

Vous voulez en savoir plus sur la maîtrise de votre consommation d'énergie ?

Comment calculer sa consommation électrique moyenne ?

Comment calculer sa consommation électrique moyenne ?

Le 11.04.2022Lire l'article
Baisser la température de son logement fait-il vraiment baisser la facture ?

Baisser la température de son logement fait-il vraiment baisser la facture ?

Le 17.02.2022Lire l'article
Faut-il éteindre sa chaudière au gaz la nuit pour faire des économies ?

Faut-il éteindre sa chaudière au gaz la nuit pour faire des économies ?

Le 12.07.2021Lire l'article