Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Heures creuses et heures pleines : une option encore rentable ? Tout savoir sur le double tarif

Selon l’association 60 millions de consommateurs, le choix de l’option heures pleines / heures creuses ne serait plus du tout rentable. En effet, d’après son analyse, elle se traduirait par 30 à 50 € supplémentaires par an sur la facture des ménages. 😱 Doit-on s’empresser de passer en option base ? Pas si vite !

19 octobre 2021

Si pour certains ménages cela n’a plus de sens, pour d’autres, l’option heures pleines / heures creuses reste encore rentable. Comment fonctionne cette option double tarif ? Faut-il être chez EDF pour en profiter ? ekWateur vient éclairer votre lanterne. 💡

Les heures creuses ne sont pas toujours avantageuses

Comment fonctionne l’option heures pleines / heures creuses ?

Commençons par le commencement. L’option heures pleines / heures creuses vous permet de bénéficier de tarifs du kWh de l'électricité plus avantageux (à l'appréciation du fournisseur, qu'il s'agisse d'EDF ou d'un autre) durant une plage horaire précise de la journée (définie par Enedis). Cependant, en contrepartie, pendant le reste de la journée, le prix du kWh est plus cher. Cette option est avantageuse seulement dans certains cas que nous allons voir ensemble par la suite 😉.

Notre offre d'énergie renouvelable vous permet aussi de choisir l'option heures pleines et heures creuses

Pourquoi y a-t-il des heures creuses d’électricité ?

Tout simplement pour réguler la demande d’énergie. L’électricité ne se stocke pas, les centrales nucléaires ont une production fixe dans le temps et les énergies renouvelables peuvent être tributaires de la météo ou du moment de la journée (la nuit par exemple pour les panneaux solaires).

Les Français-es, elleux, ont une consommation d’énergie qui varie beaucoup au cours de la journée avec des pics d’utilisation en début de soirée, le matin et également lors des vagues de froid. Donc, les jours où l’électricité est très demandée et pour éviter de se retrouver sans chauffage, il existe des centrales combinées gaz et des turbines à combustion (relativement polluantes) qui peuvent produire de l’électricité (de jour comme de nuit) pour pallier l’utilisation massive du réseau.

Afin d’éviter de rallumer ces centrales à charbon, Enedis a donc mis en place ce système d’heures pleines et heures creuses pour inciter les gens à décaler une partie de leur consommation sur des heures où l’électricité est moins demandée.

Horaires heures creuses EDF : comment ça marche ?

Les heures creuses (que vous soyez client-e EDF ou d'un autre fournisseur) sont toujours égales à 8h sur un jour entier. Vous avez donc 8h pour profiter de l’électricité moins chère. Elles peuvent être sur un créneau continu (par exemple une plage de 22h à 6h donc plutôt la nuit) ou bien discontinu avec au maximum trois créneaux possibles (exemple : une plage de 2h à 6h30 puis une plage de 14h30 à 16h et enfin une plage horaire de 21h30 à 23h30). Il est aussi possible d’avoir seulement 2 créneaux dans la journée (exemple : une plage horaire de minuit à 6h puis une plage de 14h à 16h). Vous l’aurez compris, les heures creuses se situent généralement la nuit et les heures pleines le jour.

Petit détail amusant : les heures creuses ne sont jamais toutes déclenchées en même temps dans une commune. Regardez bien votre facture, vous verrez que vos heures ne seront pas rondes (exemple : de 22h05 à 6h05). Votre voisin, lui, aura peut-être des heures creuses de 22h01 à 6h01. Ce décalage des heures est là pour éviter des pics de consommation d'électricité qui déstabiliseraient le réseau. De jour comme de nuit, si tous les chauffe-eaux s’allumaient en même temps vous imaginez bien que cela pourrait vite être problématique (ne plus avoir d’eau sous la douche c’est quand même pas très drôle 😉).

Chez ekWateur, 55% de nos clients ont une seule plage horaire d’heures creuses située entre 21h30 et 8h30.

Qui choisit les heures creuses ?

Nous appelons souvent les heures creuses : "heures creuses EDF". Néanmoins, l'opérateur qui choisi les heures creuses n'est pas le fameux fournisseur d'électricité EDF mais bien le distributeur d'électricité Enedis. Avant l'ouverture du marché à la concurrence, les heures creuses étaient naturellement une offre exclusive du fournisseur d'électricité historique EDF (sans concurrence l'exclusivité va de soit). Pour cela, l'expression heures creuses EDF est encore bien courante (on vient nous même de l'utiliser 😉).

C’est donc Enedis, le distributeur d’énergie et non EDF qui est chargé d’établir et de réglementer les heures creuses (ainsi que leurs plages horaires) et de les affecter aux différentes communes de France.

Pour les zones dont Enedis n’a pas la charge, il ne s'agit pas non plus d'EDF, mais des ELD (Entreprises Locales de Distribution) qui s’occupent des heures creuses et de leurs plages horaires. EDF n'a qu'un rôle de fournisseur et n'est pas décisionnaire sur les heures creuses.

Quelles heures creuses pour quelles communes ?

Vous voulez savoir quelle est la plage horaire (ou les plages) des heures creuses disponibles dans votre ville pour voir si elles correspondent à vos habitudes de consommation ? Vous pouvez tout simplement vous rendre sur le site d’Enedis (non il ne s'agit toujours pas d'EDF 😉). Une fois sur la page, vous n’avez qu’à entrer le code postal ou le nom de votre commune et instantanément les heures creuses disponibles (souvent composées de plusieurs plages horaires oscillant entre le jour et la nuit) s’afficheront en dessous. Si vous bénéficiez de l’option heures pleines / heures creuses, vous pouvez également voir exactement quelles sont les heures qui vous sont attribuées (à la minute près) sur votre facture d’électricité.

Horaires : quelles sont les heures creuses ?

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un tableau indicatif des horaires des heures creuses dans les principales villes françaises (source : Enedis) :

heures creuses communes tableau 1

heures creuses communes tableau 2

Horaires : quelles sont les heures pleines ?

Les heures pleines interviennent généralement le jour (puisque les heures creuses sont principalement la nuit). Pour savoir exactement par quelles heures pleines vous êtes concerné-e, il vous suffit de vous baser sur vos heures creuses. Toutes les heures se trouvant en dehors de votre créneau d’heures creuses déterminé par Enedis sont des heures pleines.

Faut-il changer pour l'option heures creuses / heures pleines ou rester au tarif de base ?

Cela dépend de vos habitudes de consommation. Si vous souhaitez changer pour l’option heures pleines / heures creuses, assurez-vous avant tout que cela vous permettra de réaliser des économies d’énergie et pas l’inverse. En effet, le tarif du kWh en heures pleines est plus cher que le tarif du kWh de l’option base même si, en contrepartie, le tarif du kWh est moins cher pendant les heures creuses soit la nuit.

Comment choisir le forfait heures pleines / heures creuses ? Les questions à se poser

Pour que ce changement d’offre tarifaire soit rentable pour vous, il y a quelques questions à se poser avant de sauter le pas :

Est-ce que je peux modifier les moments d’utilisation de mes appareils électroménagers ?

En effet, le prix du kWh étant plus cher durant les heures pleines que celui proposé au tarif base, cela vous demande de pouvoir modifier les moments où vous utilisez vos appareils électriques à forte consommation. Concrètement, il faut pouvoir reporter environ 50% de sa consommation électrique durant les heures creuses. Vous pouvez commencer par régler votre chauffe-eau en heures creuses par exemple. Celles-ci interviennent souvent la nuit, néanmoins, elles peuvent également avoir lieu le jour durant l’après-midi ou aux alentours de midi. Cela revient malgré tout à se poser la question : pouvez-vous décaler 50% de votre consommation d'électricité la nuit ?

À savoir également : le tarif de l’abonnement est plus cher en option heures pleines / heures creuses qu’en option base.

Est-ce rentable pour une petite superficie ?

La réponse est non. Pour une famille vivant dans un logement faisant moins de 50m² l’option heures pleines / heures creuses (HP / HC) ne sera pas rentable.

Je vis seul-e, est-ce que l’option heures creuses / heures pleines est intéressante pour moi ?

Lorsque l’on vit seul-e, il est très peu probable que la superficie du logement soit conséquente (vous avez bien sûr le droit de vivre seul-e dans un manoir. Néanmoins, nous sommes désolés de vous apprendre que vous êtes une minorité 😉). Pour les étudiant-e-s ou personnes seules vivant dans un studio, les heures creuses ne seront pas non plus rentables. C’est pour cela que cette option n’est pas proposée pour les puissances de compteurs à 3 kVa (puissance adaptée à un studio par exemple).

Je suis chauffé-e au gaz, puis-je quand même opter pour cette option ?

La réponse est oui. Néanmoins, vous ne ferez pas d’économies, au contraire ! Pour que les heures creuses soient rentables, il est nécessaire d'être alimenté totalement avec de l'électricité.

Heures pleines / heures creuses : consulter les avis

En effet, avant de prendre votre décision définitive, il peut être intéressant de regarder les avis d'autres client-e-s abonné-e-s à cette option. Certain-e-s peuvent avoir des habitudes de consommation similaires aux vôtres et donc vous aider à voir plus clairement si les heures creuses sont une option intéressant pour vous.

Connaître les horaires des heures creuses EDF chez permet d'organiser sa consommation d'électricité

Comment calculer la rentabilité de l'abonnement des heures creuses ?

Afin de savoir si le tarif des heures pleines / heures creuses est économique, nous avons investigué pour vous et nous nous sommes amusé-e-s à faire un petit calcul de rentabilité. C’est parti pour un petit cours façon problème de mathématiques 😉.

Pour un ménage qui dispose d’un compteur de 6 kVA et au Tarif Bleu d’EDF (le tarif réglementé de vente de l’électricité ou TRV), le prix du kWh (TRV datant d'août 2021) est de : 

  • 0.1360 € en heures creuses ; 
  • 0.1821 € en heures pleines. 

À cela s’ajoute le montant de l’abonnement mensuel, la partie fixe de votre facture. Au TRV, l’abonnement mensuel est de 11,60 € par mois. Cela représente 139,2 € à l’année. En option base, le prix du kWh ne change jamais. Pour un ménage avec un compteur de 6kVA, au tarif bleu il sera de 0.1558€. Pour cette option, l’abonnement mensuel est porté à 10,66 €, soit 127,92 €. 

Admettons que ces deux ménages consomment 5000 kWh d’électricité par an. En option heures pleines / heures creuses le deuxième ménage consomme 50% d’électricité en heures creuses et 50% en heures pleines. Lançons-nous dans les calculs (à l’aide d’une calculatrice solaire ou d’un boulier) ! Les plus matheux-ses peuvent aussi le faire de tête. 😉

Option de base: 5000 x 0.1558 + 127.92 = 906.92€

Option heures pleines / heures creuses : (5000/2) x 0.1821 + 139.2 = 924.7€

En comparant les deux tableaux, on observe une différence de prix. Et cela joue en faveur de l’option base. Alors, est-ce possible de rentabiliser cette option double tarif ? Bien entendu, on vous explique sur le champ, comment faire.

Décaler sa consommation en heures creuses : comment faire ? 

Programmez tous vos appareils pour qu'ils fonctionnent principalement en heures creuses et rechargez votre voiture électrique en heures creuses

Il peut s'avérer avantageux de lancer en heures creuses :

  • Son chauffe-eau ; 
  • Le lave-linge ; 
  • Le lave-vaisselle, etc. 

Vous pouvez aussi en profiter pour mettre à charger votre voiture électrique ! Et pour éviter d’avoir à vous réveiller en pleine nuit, rien ne vaut la programmation. La plupart de ces appareils disposent aujourd’hui de systèmes de programmation qui vous permettent de les lancer au meilleur moment pour vous. 

L'effacement de consommation en heures pleines

Décaler c’est bien, mais effacer c’est mieux ! Effacer sa consommation, c’est possible ? Oui et ça ne consiste pas à effacer les chiffres indiqués au compteur 😉. L’effacement de consommation, cela signifie éteindre ses radiateurs électriques durant une courte durée (de façon à ce que votre confort ne soit pas impacté) et décaler le lancement du chauffe-eau lorsque le réseau électrique est saturé. Cela évite à RTE, de devoir importer de l’électricité souvent fabriquée via des centrales thermiques polluantes. 

En effet, l’électricité ne se stocke pas. Il faut donc la consommer immédiatement après la production. Et lorsque la demande nationale est supérieure à la production, le fragile équilibre du réseau est menacé. Pour éviter les coupures d’électricité, RTE doit importer de l’énergie ou demander à des acteurs d’effacer leur consommation. Auparavant, c’était avant tout les industries qui étaient concernées. Mais aujourd’hui, les particuliers peuvent aussi le faire ! 

Chez ekWateur, l’effacement, c’est Narco qui le réalise ! Notre boitier Narco met en sommeil vos radiateurs électriques lorsqu’il reçoit une notification de RTE. Cela peut vous permettre de faire 10% d’économies d’énergie. D’autre part, il s’assortit d’une petite application, vous permettant d’optimiser vos consommations. Elle dispose : 

  • D’un suivi de consommation en temps réel ; 
  • D’un bouton « on-off » pour éteindre vos appareils à distance
  • Un programmateur (à 3,50€ par mois). Il s’agit d’un gestionnaire d’énergie qui vous permettra de planifier sur la longue durée, la mise en route de vos appareils selon les jours et les heures. Vous n’aurez plus besoin d’y penser au quotidien.

L’autoconsommation solaire : diminuer sa consommation en heures pleines

Enfin, pour bénéficier d’une électricité à très bas coût, le mieux reste encore de la fabriquer. Un peu comme le produit vaisselle DIY ou les légumes du potager, l’électricité faite maison, c’est moins cher. 

Alors, comment faire ? Évidemment, mettre toute la famille sur des vélos pour générer de l’électricité, ça n’est pas la solution 😉. Pour produire de l’électricité, le plus simple, c’est l’autoconsommation solaire. Comme son nom le laisse deviner, cela consiste à installer des panneaux photovoltaïques sur votre toit. Ainsi, vous pouvez réduire le montant de votre facture d’environ 15 à 25%. 

Pour un ménage en heures creuses, c’est particulièrement rentable. En effet, les panneaux solaires produisent uniquement en journée, sous l’effet des rayons du soleil, pendant les heures pleines. À ce moment-là, l’électricité consommée dans votre foyer vient de votre production. Vous n’en soutirez plus au réseau, donc vous n’en achetez pas à votre fournisseur. Conséquence ? La facture baisse. 

À l’aide d’un gestionnaire d’énergie, vous pouvez encore optimiser et choisir de lancer les appareils électroménagers uniquement lorsque les panneaux solaires fabriquent de l’électricité, pendant les heures pleines. La nuit, lorsque ceux-ci s’arrêtent de produire, vous serez en heures creuses. Ainsi vous faites de belles économies tout en vous engageant dans la transition énergétique

Comment changer de tarif de base à heures pleines / heures creuses ?

Vous avez fait vos calculs et il s'avère que pour vous l'option heures pleines / heures creuses est avantageuse ? Pour changer d’option tarifaire afin de passer en heures pleines / heures creuses, il faut savoir que, comme pour le changement de puissance, cette demande de modification technique n’est pas réalisable immédiatement. De plus, ce changement n'est pas gratuit. En effet, cette prestation est quand même facturée 56,72€ par votre distributeur d'électricité Enedis. Un de leur technicien doit également procéder, sous 10 jours ouvrés, à une intervention chez vous pour effectuer le changement.

Une fois votre bascule chez ekWateur effective et si vous souhaitez toujours modifier l’option tarifaire, nous vous proposons de revenir vers nous pour programmer ensemble cette intervention sur votre compteur.

Si vous disposez d’un compteur Linky pour l'électricité, l’intervention est gratuite et peut avoir lieu à distance sous 24h.

Comment savoir si l’option heures pleines / heures creuses est déjà configurée sur mon compteur ?

Actuellement, il existe trois types de compteurs électriques et chacun dispose de sa propre organisation pour ce qui est de l’option en double tarif.

L’option double tarif sur un compteur électromécanique

Si celui-ci ne possède qu’un seul cadran, alors vous êtes en option base. Si celui-ci est équipé de deux cadrans alors vous disposez de la double tarification.

L’option double tarif sur un compteur électronique

Appuyez sur le bouton de défilement de votre compteur pour afficher les index. Si vous ne voyez qu’un seul index apparaître alors vous êtes en option base. Si, en appuyant une seconde fois sur le bouton de défilement du compteur, un deuxième index apparaît, alors vous disposez de la double tarification.

L’option double tarif sur un compteur Linky

Pour celui-ci, il vous suffit d’appuyer sur le bouton « + » (un peu magique 😉) du compteur communicant à plusieurs reprises. Vous aurez alors accès à toutes les informations nécessaires concernant votre abonnement.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Comment relever un compteur en heures pleines / heures creuses ?

Voici les différentes méthodes en fonction de votre type de compteur électrique.

Relever les heures creuses sur un compteur électromécanique

Comme nous l’avons vu, celui-ci est équipé de deux cadrans. Généralement, le cadran se trouvant en dessous comptabilise les heures creuses et celui du dessus les heures pleines. Il vous suffit donc de relever les chiffres correspondants aux deux cadrans séparément et le tour est joué.

Relever les heures creuses sur un compteur électronique

Il vous suffit d’appuyer sur le bouton de défilement qui affichera les index. Vous devriez voir apparaître un premier index (généralement celui des heures pleines) puis un second index (celui des heures creuses) en appuyant une seconde fois sur le bouton. Là aussi, il vous suffit de relever les chiffres des deux index séparément.

Relever les heures creuses sur un compteur Linky

Pour effectuer la relève des heures creuses sur un compteur communicant Linky, le bouton « + » (toujours aussi magique 😉) vous permettra d’avoir accès à toutes les informations relatives à votre abonnement d'électricité.

Relève des heures creuses / heures pleines et de la consommation du compteur Linky

Félicitations pour être arrivé-e jusqu'ici ! Vous êtes officiellement incollable sur la rentabilité des différentes options selon vos habitudes de consommation. Vous pouvez donc aisément choisir entre l'option heures pleines / heures creuses et l'option base. Et si jamais il vous reste malgré tout des questions, n'hésitez pas à les poser à notre super service client ! 😉