Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Comment produire son électricité soi-même ?

Tout comme la lessive ou le savon, l’énergie aussi peut-être « home made » et écologique. Et vous allez voir que ce n’est pas beaucoup plus difficile que de faire sa propre lessive 😉.

2 juillet 2020

Les technologies les plus connues actuellement pour produire son électricité

À l’heure actuelle, il existe trois types de technologies plus ou moins connues du grand public :

Les panneaux solaires ou panneaux photovoltaïques

Sans doute la méthode la plus répandue et la plus rentable financièrement. Les panneaux solaires, équipés de silicium, font office de conducteurs. Ainsi, quand les photons de lumière des rayons du soleil viennent heurter les panneaux solaires, ils activent les électrons présents dans les cellules photovoltaïques des panneaux générant ainsi un courant électrique.

Ce mode de production d’énergie peut s’adapter à de nombreux types de bâtiments et ne nécessite pas d’être obligatoirement situé à Montpellier ou Nice pour avoir un bon rendu solaire (prévoyez simplement d’installer plus de panneaux solaires pour avoir le même rendu que dans le sud de la France si vous habitez Caen par exemple).

Les éoliennes domestiques

Il est possible d’avoir sa propre éolienne personnelle, quelque peu différente des éoliennes que vous croisez le long des routes lorsque vous partez en vacances. En effet, ces dernières ne fonctionnent que s’il y a une forte exposition au vent. La première chose à faire est donc d’établir un bilan d’exposition au vent. Ensuite, il faut que votre terrain soit suffisamment grand pour permettre un espacement de la moitié de la hauteur de votre éolienne et la limite de votre terrain (exemple : pour une éolienne de 8m de haut, il vous faudra l’espacer de 4m des limites de votre terrain). Gardez bien en tête qu’il ne faut jamais monter son éolienne sur son toit. Les vibrations peuvent causer de véritables dommages à votre habitation. Enfin, la rentabilité d’une éolienne reste limitée par rapport à celle des panneaux solaires.

L’hydro-turbine

Cette dernière utilise la force d’un courant aquatique afin de produire de l’énergie. Avec un courant suffisamment puissant et une hauteur de chute conséquente, cette toute petite centrale hydroélectrique peut être suffisante pour couvrir vos besoins en électricité. Néanmoins, elle est peu connue car elle demande d’avoir un cours d’eau suffisamment fort tout à côté de chez vous (ce qui est rare, on ne va pas se mentir) et les démarches administratives pour obtenir le « droit d’eau » (visant à autoriser l’utilisation du cours d’eau) sont très longues. De plus, les motifs de refus sont nombreux. 

offre d'énergie renouvelable

Des éoliennes et des panneaux solaires

Comment fonctionne l’autoconsommation d’électricité ?

Afin de procéder à l’installation de votre éolienne, panneaux solaires ou hydro-turbine, il vous faudra avant tout vous lancer dans quelques démarches administratives, notamment faire une demande auprès de votre mairie afin d’obtenir l’autorisation d’installer votre matériel. Il vous faudra également faire une demande de raccordement auprès de votre gestionnaire de réseau.

Que votre production soit issue d’une éolienne domestique, d’une hydro-turbine ou d’une installation de panneaux solaires, un onduleur sera nécessaire afin de convertir le courant continu généré par votre installation en courant alternatif pouvant alimenter tous les appareils électriques de votre maison. Cet onduleur ne fonctionne que s’il est raccordé au réseau électrique ENEDIS (il existe également des onduleurs « off-grid », qui fonctionnent sans raccordement, mais ils sont encore peu répandus et onéreux). Il vous faudra donc être raccordé à celui-ci pour pouvoir faire fonctionner votre installation. Dans cette optique, plusieurs choix s’offrent à vous :

- Vous vendez la totalité de l’énergie que vous produisez.
- Vous consommez la totalité de votre production lorsque votre installation produit et bénéficiez du réseau lorsque votre installation ne produit pas (la nuit pour les panneaux solaires photovoltaïques ou alors un manque de vent pour votre éolienne).
- Vous produisez plus d’énergie que vous n’en consommez ? Vous pouvez souscrire un contrat d’obligation d’achat avec un fournisseur d’électricité au moment du raccordement afin de vendre la partie non consommée de votre énergie.
- Vous pouvez également établir un contrat hors obligation d’achat (vous n’êtes donc pas obligé de vendre votre surplus d’énergie) et voir directement avec votre fournisseur d’électricité pour un achat de votre surplus.

Les avantages de l’autoconsommation

L’autoconsommation totale est très alléchante mais reste aujourd’hui difficile à atteindre en raison des nombreuses contraintes des différentes méthodes pour produire de l’électricité (pas de production la nuit, dépendance au vent ou à la puissance d’un cours d’eau). Néanmoins cela n’empêche pas l’autoconsommation de rester avantageuse pour votre portefeuille et pour la planète.

Produire votre propre énergie vous permet :

- De faire de belles économies sur votre facture d’énergie. En moyenne 1350€ par an selon In Sun We Trust.
- De produire et de consommer une énergie renouvelable. Vous participez également au développement de ces dernières au sein du mix énergétique français en injectant votre surplus issu de la production solaire, éolienne ou hydraulique.
- De soulager le réseau électrique (en consommant votre propre énergie) et de participer à sa pérennisation en y injectant votre surplus.

Notre offre autoconsommation

Chez ekWateur, nous vous proposons une offre d’autoconsommation qui répond à vos tous vos besoins :

- Vous produisez, vous consommez : vous êtes en autoconsommation, vous économisez ces kWh sur votre facture.
- Vous produisez, vous ne consommez pas : ekWateur vous valorise votre surplus, soit en obligation d’achat soit hors obligation d’achat.
- Vous consommez, vous ne produisez pas : ekWateur vous fournit de l’énergie 100% renouvelable.

Et ne nous arrêtons pas en si bon chemin ! On est aussi là pour vous accompagner de A à Z dans les démarches administratives (on ne veut pas de stress pour vous) ! Pour cela, nous vous proposons aussi :

- Une offre abonnement solaire dans laquelle nous nous occupons de l’administratif, de l’installation et de la maintenance de votre installation pour un abonnement mensuel de 59€.
- Une offre classique pour laquelle nous nous occupons de la paperasse et de l’installation pour vous.

Enfin, nous proposons également un kit solaire qui se branche en 15 minutes chrono sur une prise électrique. Pas besoin d’être un expert pour produire son énergie 😉.

Le kit solaire d'ekWateur

Tous les installateurs avec lesquels nous travaillons sont certifiés et vous garantissent donc une qualité d’installation optimale et un accès à la prime de l’État pour les projets d’autoconsommation.

Les aides de l’état pour produire son électricité

L’État souhaite favoriser, depuis quelques années, le développement de l’autoconsommation en France c’est pourquoi il est possible de bénéficier d’une prime à l’investissement pour l’autoconsommation. Pour cela, vérifiez bien que vous remplissez les critères fixés par l’arrêté du 09 mai 2017 :

- Les investissements photovoltaïques réalisés à compter du 10 mai 2017 uniquement sont éligibles à la prime.
- Pour bénéficier de la prime, il faut soit autoconsommer et vendre son surplus, soit établir un contrat avec obligation d’achat. Le contrat hors obligation d’achat ne donne pas droit à la prime.
- Vos panneaux doivent se situer sur votre toit. Les panneaux au sol ne sont pas éligibles à la prime.
- Enfin, l’installateur doit obligatoirement être certifié (gage de professionnalisme et d’une installation de qualité optimale).

Si vous remplissez tous ces critères, vous pouvez alors bénéficier de cette prime.

- Cette aide est versée chaque année pendant 5 ans à compter de la date de votre investissement.
- Le montant de l’aide est proportionnel à la puissance installée. Exemple : pour des panneaux solaires d’une puissance totale de 8kWc, vous recevrez une aide de 2 320€.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

L'autoconsommation en clair

Voici un petit résumé des points importants abordés :

Comment produire son électricité ?

Il existe trois méthodes actuellement :

- Les panneaux solaires photovoltaïques qui utilisent l’énergie solaire.
- Les éoliennes qui utilisent l’énergie du vent.
- Les hydro-turbines qui utilisent la force des courants aquatiques.

Quelles sont les aides de l’État pour produire son électricité ?

Il en existe une : la prime à l’investissement pour l’autoconsommation.

Vous êtes éligibles si vous :

- Installez vos panneaux solaires sur votre toit.
- Souscrivez à un contrat avec obligation d’achat auprès de votre fournisseur d’électricité.
- Faites appel à un installateur certifié pour l’installation de votre matériel.
- Avez effectué votre investissement après le 10 mai 2017.

Comment fonctionne l’autoconsommation ?

Pour pouvoir être autoconsommateur, vous devez avant tout faire une demande d’installation auprès de votre mairie et une demande de raccordement auprès de votre gestionnaire de réseau.

 Vous devez également procéder à l’installation d’un onduleur qui transforme le courant continu (produit par votre installation) en courant alternatif (capable d’alimenter tous vos appareils électriques). Libre à vous ensuite de vendre votre surplus, l’entièreté de votre production ou ne rien vendre du tout.

 

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur l’autoconsommation !

Vous souhaitez démarrer l’aventure avec ekWateur ? C’est par ici. Ne vous inquiétez pas, on s’occupe de tout ! 😉.