Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Faut-il éteindre son chauffage électrique pour faire des économies ?

Le chauffage représente 60% de la facture d’électricité d’un ménage. Les pessimistes diront que c’est beaucoup. Les optimistes y verront le premier levier pour faire des économies d’énergie. Chez ekWateur, on fait partie de la seconde catégorie. 😃 On préfère voir le verre à moitié plein ! 🍹 Comment faire des économies de chauffage ? Faut-il éteindre ses radiateurs électriques pour faire baisser sa facture ? Voici quelques conseils pour réduire votre consommation de chauffage sans transformer votre logement en igloo. ❄

15 septembre 2020

Économies d’énergie : doit-on éteindre son chauffage la nuit ?

Oui et non. Vous en conviendrez, c’est un peu une réponse de Normand.e ! 😉 En fait cela dépend de l’isolation thermique de votre logement. 

Si votre logement est bien isolé, vous pouvez parfaitement éteindre le chauffage électrique la nuit. En effet, l’air chaud étant « emprisonné », vous ne devriez pas faire face à une perte de température. Vous avez peur d’avoir froid ? Munissez de votre plus beau pull de montagne, de chaussettes épaisses et d’une grosse couette. Rien de tel pour passer la nuit au chaud. 🛌

En revanche, si l’isolation thermique du logement n’est pas optimale, il est déconseillé d’éteindre vos radiateurs électriques. Programmez-les à 16°C, la température idéale d’une chambre selon l’Ademe.

Pourquoi ne pas tout couper ? Car le chaud est toujours attiré par le froid. La chaleur aura donc tendance à s’échapper hors de vos murs par les ponts thermiques. On entend par pont thermique, les zones les moins résistantes d’un bâtiment, là où les échanges d’air entre l’intérieur et l’extérieur sont facilités. Il s’agit, par exemple : 

- des bas de portes
- des vitrages simples
- de la toiture, etc.

Dès lors, pour ne pas perdre en confort, une simple diminution de la température reste plus efficace. N’oubliez pas qu’un degré de moins, c’est 7% d’économies sur vos factures de chauffage ! Pas mal, non ?

Comment savoir si son logement est bien isolé ? 

Chauffage ou pas chauffage ? Vous l’aurez compris, pour répondre à cette question, on se base sur la qualité de l’isolation. Mais encore faut-il savoir la mesurer. Plusieurs éléments peuvent vous aider à déterminer si votre logement est bien isolé

- Votre ressenti. Si malgré vos efforts de chauffage, vous avez froid en permanence chez vous, c’est très probablement que l’isolation laisse à désirer ;
- L’étiquette énergie du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Il s’agit d’un document analysant l’efficacité énergétique d’un logement donné. Attaché au dossier technique immobilier (DTI), il est obligatoire pour vendre ou louer un bien. Plus l’étiquette s’approche de G, moins votre logement est performant. 
- L’âge de votre logement. En règle général, plus celui-ci est vieux, moins l’isolation sera efficace. Notamment, si votre maison a été bâtie avant 1974. À l’époque, il n’y avait pas de réglementation thermique pour la construction. À l’inverse, depuis 2013, les normes sont très exigeantes car encadrées par la RT2012. Votre logement devrait donc présenter de belles propriétés isolantes. 

Après avoir mis en balance ces critères, vous aurez une idée des performances de votre isolation. Cela vous permettra de prendre la meilleure décision quant au chauffage. 

Bon à savoir : Une isolation de mauvaise qualité n’est pas une fatalité. En entamant des travaux de rénovation énergétique, vous pourrez faire des économies de chauffage. Le prix des travaux vous inquiète ? Sachez qu’il existe de nombreuses aides à la rénovation. Eco-Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ), crédit d’impôt sur la transition énergétique (CITE), MaPrimeRénov’, Prime Énergie, etc. n’hésitez pas à vous renseigner pour savoir à quelles subventions vous avez le droit.

offre d'énergie renouvelable

Molette de chauffage

Éteindre son chauffage pendant les périodes d’absence : les bonnes pratiques 

Il n’y a pas que la nuit que la question de l’extinction du chauffage électrique se pose. En effet, il peut être bon de couper les radiateurs en journée ou pendant les vacances. Voyons cela ensemble. 

Éteindre ses radiateurs électriques dans la journée

Éteindre vos radiateurs électriques avant de partir au bureau, une bonne idée ? Comme pour la nuit, cela dépend de l’isolation de votre logement. Bien isolé, oui puisque la chaleur pourra se maintenir. 

Sinon, préférez baisser la température aux alentours de 14°C ou 16°C. En effet, il est primordial que la température de votre habitat ne soit pas trop fraîche. Sinon, les économies gagnées par l’arrêt du chauffage seront annulées par un effort de chauffe trop important au moment de le rallumer. Et, le temps que la pièce se réchauffe, vous risquez d’avoir froid. 

D’autre part, certains équipements ne sont pas faits pour être exposés à des températures trop basses. C’est, par exemple, le cas de la plupart des réfrigérateurs. En dessous de 16°C, leur moteur peut se stopper net. La chaîne du froid sera coupée et vos denrées alimentaires pourriront. A la clé ? D’horribles odeurs de frigo et une potentielle intoxication alimentaire. Pour des raisons de santé, on garde donc la température à 16°C au moins dans la cuisine. Dans le reste de la maison, on peut diminuer à 14°C. 🌡

Faut-il éteindre le chauffage électrique lors des absences prolongées ? 

Lors de beaux jours, oui sans hésiter ! En hiver, la question est plus compliquée. Dans les logements bien isolés, vous pouvez couper le chauffage. Les déperditions de chaleur restent minimes, votre électroménager ne devrait pas souffrir du gel. 

Concernant un bâtiment mal isolé, cela dépend de la durée de l’absence. Pour une absence de quelques jours, préférez maintenir une température peu élevée. Nous vous préconisons : 

- de baisser à 16°C là où se trouve votre réfrigérateur, en prenant soin de bien fermer la pièce et de calfeutrer les joints des fenêtres et le bas de la porte ; 
- de passer à 14°C dans les autres pièces.

Si vous partez plusieurs semaines, en revanche, vous pouvez programmer tous vos radiateurs  en mode hors-gel, soit environ 7°C. A ce moment-là, lors d’une absence prolongée, pensez bien à vider votre frigidaire et congélateur, à les dégivrer et à les nettoyer avant le départ. Vous ferez davantage d’économies d’énergie et vous prolongerez leur durée de vie.  Il vous reste des produits alimentaires ? Plutôt que jeter, regardez les initiatives de frigos partagés non loin de chez vous. Vous ferez des heureux et éviterez le gaspillage. 😉

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Effacer ses consommations de chauffage : la solution Narco

Enfin, pour faire des économies d’énergie, il est possible d’effacer ses consommations de chauffage. L’effacement de consommation, qu’est-ce que cela veut dire ? 

Cela signifie simplement couper le chauffage sur de toutes petites périodes, quand le réseau électrique est saturé. En effet, l’électricité se stocke encore très mal. La production doit donc coïncider avec la consommation. Sinon, c’est la panne, le black-out ! 

Or, souvent en hiver, le réseau entre en forte tension. La demande augmente drastiquement, soutenue par le chauffage électrique, et la production a du mal à suivre. Dans les grandes lignes, face à cela  RTE , le gestionnaire de transport d’électricité en France, a deux choix : 

- Importer de l’électricité, le plus souvent produite par des centrales à gaz ou à charbon. On évite la panne, certes, mais on pollue beaucoup. 
- Inciter certains acteurs à effacer leur consommation, c’est à dire à réduire leur demande d’énergie sur le réseau. Il peut s’agir des industries mais aussi des particuliers. 

En diminuant leur consommation, les particuliers peuvent faire jusqu’à 15% d’économies d’énergie et cela n’impacte pas leur confort. Pourquoi ? Car les radiateurs sont arrêtés maximum 30 minutes, soit pas assez de temps pour que la température puisse baisser.  

Mais comment savoir quand le réseau est saturé ? Ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas devoir surveiller les lignes à haute tension en permanence ! 😉 Il suffit juste de connecter gratuitement un boîtier Narco à vos radiateurs et votre chauffe-eau. Il s’agit d’un petit boîtier développé par ekWateur et Voltalis. Il permet de piloter vos appareils à distance. Lorsqu’a lieu un pic de consommation, il est prévenu par RTE. Hop ! Il coupe les appareils pendant quelques instants. Vous n’avez rien à faire.  

L’effacement est donc une solution économique, écologique, solidaire et sans contrainte. Que demande le peuple ? Et, pour aller plus loin dans les économies d’énergie, avec Narco, vous pouvez piloter et programmer vos appareils à distance. Vous avez oublié de baisser le chauffage en partant au travail ? Aucun problème ! En deux, trois secondes, via une application mobile, le tour est joué. Votre porte-monnaie vous remercie et la planète aussi ! 🌱

Intéressé.e par la transition énergétique, vous souhaitez faire baisser toujours plus vos factures d’électricité ? Pourquoi ne pas opter pour une offre d’électricité verte ? Chez ekWateur, on vous en propose une à tout petit prix. Chauffé.e au gaz ou au bois ? On ne vous oublie pas (comme dans la chanson de Céline Dion 😉) ! Pour vous, on a du biométhane ou des bûches premium. Ca n’est pas cher et il y en a pour tous les goûts. Qu’en dites-vous ?