informations
Service client
Bonjour ;)
Notre service client, basé au Mans, à Reims et à Amiens est joignable au
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
de 9h30 à 19h du lundi au vendredi et de 10h à 18h le samedi.
On espère à très vite ;)
Baisse d'audition sourd ou malentendant ? Appelez nous
Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
Calculer la rentabilité d'un panneau solaire

Rentabilité panneau solaire : que peut-on attendre de nos panneaux ?

En règle générale, les propriétaires décident d’installer des panneaux solaires photovoltaïques pour produire de l’électricité, faire des économies d’énergie et donc réduire leurs factures d’électricité. Cependant, pour cela, il faut être sûr que cette installation soit rentable. Une question à laquelle il n’est pas forcément facile de répondre et qui demande un peu de projection.

Quelle est la rentabilité d’un panneau solaire ? Que peut-on attendre de l’autoconsommation ? Lumière sur la question avec ekWateur.

Calculer la rentabilité d'un panneau solaire

Panneaux solaires : qu’est-ce que la rentabilité ?

La rentabilité est essentielle pour votre installation photovoltaïque. Il s’agit du temps nécessaire pour dépasser l’investissement réalisé au moment de l’achat. Soit : au bout de combien de temps vais-je amortir mon achat ? 

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour la calculer : 

  • La puissance ; 
  • Le coût de départ ;
  • Le rendement ; 
  • Le taux d’autoconsommation. 

Voyons cela plus en détail. 

Zoom sur la puissance des panneaux solaires

La puissance totale de l’installation photovoltaïque se calcule en kilowatt-crête (kWc). Un Wc (Watt-crête) représente la puissance atteinte par un ensoleillement de 1.000 W par m² à 25°C.

En règle générale, les particuliers ont des installations photovoltaïques dont la puissance est comprise entre 3 et 9 kWc

Pour vous faire une idée de ce que cela représente en superficie, pour une installation de : 

  • 3kWc il faudra installer environ 8 panneaux solaires. Cela correspond à une surface couverte comprise entre 15 et 25m²
  • 6kWc il faudra installer au moins 15 panneaux solaires. Comptez environ 32 à 47m² nécessaires. 
  • 9kWc, comptez environ 25 panneaux solaires. Au moins 50m² seront nécessaires à cette installation. 

Combien coûte une installation en autoconsommation ?

Plus vous avez besoin de panneaux solaires, plus le coût total sera important. En moyenne, il vous faudra débourser :

  • Entre 10 000 et 15 000€ pour une installation avec une puissance de 3 kWc
  • De 14 000 € à 19 000 € pour une installation solaire d’une puissance de 6 kWc
  • Et entre 20 000 et 25 000€ si votre installation solaire est de 9kWc.

Rendement et rentabilité : quelle différence ? 

La rentabilité ne doit pas être confondue avec le rendement. Le rendement du panneau solaire correspond au ratio entre l’électricité produite par rapport à la puissance solaire reçue. Plus un panneau est performant, plus il produit d’électricité verte. Bien entendu, plus un panneau produit, plus vite sera rentabilisée l’installation. 

Comment calculer le rendement d’un panneau solaire ? 

Rendement = Puissance électrique produite / Puissance solaire reçue

Bien entendu, de tête, c’est un peu difficile à calculer. C’est pourquoi on vous propose de vous baser sur les rendements moyens au niveau géographique. Comme on peut le voir, on produit souvent plus à Marseille qu’à Lille (si jamais vous en doutiez 😉).

La carte de l'ensoleillement en France

Le taux d’autoconsommation 

Le taux d’autoconsommation correspond à la quantité d’électricité photovoltaïque que vous consommez grâce à votre production. En général, dans de bonnes conditions, on peut viser un taux d’autoconsommation de 60 à 70%.

Les aides à l’autoconsommation 

Pour accompagner les ménages à rentabiliser plus facilement leur installation solaire, il existe différentes aides. Découvrons-les ensemble.

La vente du surplus 

L’autoconsommation avec vente du surplus produit permet de financer votre installation en vendant au réseau l’électricité verte que vous n'avez pas consommée. Les contrats sont signés en obligation d’achat (OA Solaire) sur 20 ans.  À l’heure actuelle, le tarif d’achat est établi par l’État et s'élève à 0,10 € par kWh. 

La prime à l’autoconsommation 

La prime à l’autoconsommation est divisée en cinq et une partie est versée tous les ans, pendant 5 ans.

Le montant varie chaque trimestre et dépend de la puissance de votre installation. Elle peut aller jusqu'à 380€/kWc pour une installation dont la puissance est inférieure ou égale à 3kWc et jusqu'à 290€/kWc pour une installation de 9kWc.

🚨 Ces montants changent régulièrement. Vous pouvez cependant noter que généralement, les primes représentent environ 10% du coût total de votre projet.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Simulation de rentabilité d’autoconsommation

Pour vous donner une idée de ce que l’on peut espérer en termes d’autoconsommation, nous avons fait une simulation en prenant deux sympathiques foyers (fictifs) : 

  • Camille et Claude et leurs deux enfants qui vivent non loin de Toulouse et qui disposent de 6 kWc d’installation dans une maison de 120 m²
  • Dominique et Andréa qui vivent à Brest et qui disposent de 3 kWc de puissance dans une maison de 80 m². 

Rentabilité autoconsommation dans une maison de 120 m²

Claude et Camille et leurs enfants consomment chaque année environ 18 000 kWh d’électricité en incluant le chauffage et la production d’eau chaude. Cela représente une facture d’électricité annuelle de 3 268,08 €, au Tarif Bleu d’EDF, en option base avec un compteur d’une puissance de 6 kVA. Au 31 mars 2022, le prix de l’abonnement annuel est de 136,08 € et le prix du kWh de 0,1740€. 

L’installation photovoltaïque leur a coûté 14 000 €. La toiture produit avec ses 6 kWc, environ 7 200 kWh d’électricité par an. Sur ces 7 200 kWh : 

  • 70% sont consommés pour les besoins du foyer, soit 5 040 kWh. Cela représente 876,96 € d’économisés sur la facture ;
  • 30% sont vendus au réseau, soit 2160 kWh. Au tarif de rachat de 10 centimes, cela représente un gain de 216 €. 

Chaque année, cette installation permet à notre joyeuse famille d’économiser 1092,96 €. L’installation sera amortie sous 12,8 ans. Bien entendu, ce calcul ne tient pas compte des hausses du prix de l’électricité. Toutefois, cela vous permet de vous faire une idée de la rentabilité de l’investissement. 

Rentabilité autoconsommation dans une maison de 80 m²

Passons maintenant à Dominique et Andréa. Ce charmant ménage se chauffe au bois, une autre énergie renouvelable 💚. De ce fait, leur consommation annuelle d’électricité est d’environ 5000 kWh par an. Cela correspond à une facture annuelle de 1 006,08 €, au Tarif Bleu d’EDF, en option base avec un compteur d’une puissance de 6 kVA.

Pour un investissement de départ de 9000 €, leurs 3 kWc de panneaux solaires produisent environ 2926 kWh d’électricité par an. Sur ces 2 926 kWh : 

  • 70% sont consommés pour les besoins du foyer, soit 2048 kWh. Cela représente 356,39 € d’économisés sur la facture ;
  • 30% sont vendus au réseau, soit 878 kWh. Le produit de la vente du surplus est estimé à 87,8 € par an. 

Chaque année, Dominique et Andréa économisent 444,19 €, soit environ 44 % de leur facture annuelle. Leur installation sera rentabilisée sous 20,6 ans environ. Encore une fois, cette simulation ne tient pas compte de l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité. Plus ces derniers grimpent, plus il est rentable d’autoconsommer. 

Offre d'électricité renouvelable

Autoconsommation : quelle rentabilité puis-je espérer ? 

Si vous hésitez à vous lancer, sachez que la clé tient en une installation réfléchie et bien dimensionnée. En effet, il est important de réfléchir à la taille de votre installation, suivant celle de votre maison et de votre consommation. Il n’est pas nécessaire de transformer votre toiture en panneau solaire géant ! 

Commencez par calculer à peu près ce que vous consommez, pour le chauffage, les appareils électriques, la production d’eau chaude… Une consommation qui se consomme en kilowatt-heure (kWh).

Plus vous avez des besoins spécifiques, comme l’alimentation d’une piscine ou d’un système de climatisation, plus votre installation sera importante.  

Caroline

Sources

https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/album_images/production-photovoltaique-attendue-par-region-en-france_zoom.png 

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044173060