Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Comment choisir son kit solaire ?

Un kit solaire est une solution pratique et rapide à mettre en place pour la production de sa propre électricité photovoltaïque. Toutefois, choisir un kit solaire n’est pas chose aisée et nécessite de prendre en compte plusieurs critères afin de mener à bien son projet d’autoconsommation. Pour vous aider, nous vous avons concocté ce petit guide pour réussir votre installation solaire.

Quel type de kit choisir : kit solaire autonome ou kit solaire autoconsommation ?

Le choix du type de kit solaire dépend tout d’abord de votre projet : est-ce dans le cadre de la création d’une maison autonome ou à des fins d’autoconsommation ?

Si vous n’avez pas la possibilité de raccorder vos panneaux photovoltaïques au réseau électrique, vous aurez besoin d'un kit solaire autonome comprenant des panneaux solaires et des batteries. La batterie alimente votre maison lorsque la production d’électricité s’arrête, la nuit par exemple. Ce type de kit peut aussi être utile si vous avez un camping-car.

Si vous êtes raccordé au réseau électrique et que votre achat s’inscrit dans le cadre d’un projet d’autoconsommation, vous aurez besoin d’un kit solaire autoconsommation qui ne contient pas nécessairement de batterie. Ce kit sert à alimenter directement votre logement en électricité : les appareils électriques consomment en temps réel le courant alternatif issu de l’onduleur contenu dans le kit.

Une personne qui se pose des questions sur comment bien choisir son kit solaire

Bien choisir la puissance de ses kits solaires

Il est important de bien dimensionner votre installation de panneaux photovoltaïques.


En effet, lorsque vous choisissez d’installer vous-même un kit solaire pour votre maison, vous n’avez pas accès à la vente d’électricité via EDF OA. Aussi, le surplus que vous produisez est injecté directement et gratuitement sur le réseau.

Il est donc important de bien suivre votre taux d’autoconsommation et de ne pas voir trop grand pour votre installation. Sinon vous risquez de ne consommer qu’une petite part de votre production d’électricité et donc de ne pas faire les économies tant espérées.

Faire le point sur sa consommation d’électricité

Pour déterminer la puissance totale dont vous avez besoin et ainsi bien dimensionner votre installation solaire, vous devez faire une estimation du nombre de kilowattheures (kWh) consommés par les équipements de votre logement.

Pour vous aider à faire cette estimation, vous pouvez consulter votre facture d’électricité où votre consommation en kWh est précisée.

Estimer la puissance nécessaire pour son installation solaire

La puissance des panneaux solaires est exprimée en kWc (kilowatt-crête). Il s’agit de la puissance délivrable par un panneau solaire dans desconditions optimales. Pour vous aider à faire la correspondance avec votre consommation, 1 kWc permet de produire entre 900 et 1 400 kWh par an.

La production varie de manière importante selon plusieurs paramètres comme la localisation géographique, l’exposition des panneaux solaires photovoltaïques et la saison. À titre d’exemple, un panneau solaire d’environ 310 Wc produit environ 0,5 kWh en hiver et environ 2 kWh.

Pour vous aider à bien dimensionner votre installation de kits solaires, n’hésitez pas à nous consulter pour obtenir des conseils.

Combien faut-il installer de panneaux solaires ?

Comme nous venons de le voir précédemment, l’essentiel est avant tout de bien choisir la puissance totale de votre installation.

Toutefois, si vous avez une surface disponible limitée, vous allez également devoir être attentif au nombre de panneaux solaires nécessaires pour couvrir vos besoins en autoconsommation.

Les kits solaires ont des puissances nominales différentes. Plus le panneau solaire inclus dans votre kit aura une puissance élevée, moins vous aurez à installer de kits solaires. Intéressant à savoir si la place vous manque ! 😉

Faut-il un kit solaire à monter soi-même ?

S’occuper soi-même de l’installation d’un kit solaire permet de réduire le coût de votre projet d’autoconsommation. Vous n’avez, de fait, pas à payer d’installateur agréé RGE pour la pose des panneaux solaires. Vous avez aussi le plaisir de faire vous-même l’installation de votre kit.

Néanmoins, ce n’est pas forcément à la portée de tout le monde et cela peut vite devenir une opération compliquée surtout si vous faites l’installation en toiture avec des crochets de fixation (si vous ne comprenez pas, ce n’est pas grave 😉) !

Il vous reste alors la solution des kits solaires “plug and play" qui sont plus simples à installer. Le mode d’emploi vous guide étape par étape pour l’installation de votre kit solaire, pratique !

Que doit contenir le kit solaire ?

Un kit solaire se compose de plusieurs éléments qui permettront de produire votre propre énergie solaire.

Un kit contient toujours des panneaux solaires photovoltaïques et un onduleur afin de transformer le courant continu en courant alternatif.

Pour relier les différentes pièces de votre kit solaire, vous avez aussi besoin de câbles. Ils sont normalement fournis dans le kit.

👆 Pour en savoir plus, consultez notre article qu’est-ce qu’un kit solaire ?

Quelle marque choisir pour le panneau inclus dans le kit ?

Il existe aujourd’hui un grand nombre de marques de panneaux photovoltaïques : Sunpower, LG, Qcells, Longi etc.

Pour vous y retrouver parmi toutes ces offres et savoir si une marque de panneau est fiable, regardez les différentes certifications accordées par les organismes indépendants et les avis clients.

Bloomberg effectue un classement trimestriel et donne une note allant de C à AAA aux fabricants de panneaux solaires. Cette note dépend toutefois surtout de la “bancabilité” (santé financière) des marques et la qualité n’est pas le critère principal.

Quel type de batterie choisir pour mon kit solaire ?

L’installation de panneau solaire contenu dans un kit permet de consommer instantanément l’énergie captée par les cellules photovoltaïques. Toutefois, la courbe de consommation ne coïncide jamais parfaitement avec la courbe d’électricité produite grâce à l’énergie du soleil.

Si le besoin en électricité est supérieur à la production, le raccordement au réseau public permet de répondre aux besoins de votre maison.
Cependant, que faire dans le cas inverse, c’est-à-dire lorsqu’il y a du surplus d’électricité ? Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’installation d’un kit solaire ne permet pas de bénéficier du dispositif d’obligation d’achat.
La vente de surplus hors obligation d’achat est une option, néanmoins, il y en a une autre : stocker le surplus d’électricité solaire dans une batterie afin de différer son utilisation et utiliser un régulateur solaire pour optimiser la charge de la batterie.

Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez notre article sur les batteries solaires.

Toutefois, sachez que l’utilisation d’une batterie solaire n’est pas indispensable dans le cadre de l’installation d’un kit solaire. Vous ne devriez pas en avoir besoin avant d’avoir installé 3 ou 4 kits solaires.

Combien coûte un kit solaire ?

L’avantage des kits solaires est leur prix. Ils ne nécessitent pas l’intervention d’un installateur et sont une bonne alternative pour l’installation de panneaux solaires avec un budget serré.

Le prix d’un kit dépend avant tout de sa puissance. Le prix au Wc (watt-crête) est dégressif : plus la puissance augmente, plus le prix au Wc diminue.

Chez ekWateur, nous proposons des achats groupés de kits solaires pour profiter des meilleurs prix. À titre d’exemple, un pack de 3 kits solaires (990 watts) est accessible à partir de 1649 euros. Cela inclut tout le matériel nécessaire : panneau, micro-onduleur, support au sol, tableau électrique (parafoudre & différentiel), compteur wi-fi et câbles.

offre d'énergie renouvelable

Quelles sont les garanties à vérifier pour un kit solaire ?

Que vous choisissiez un kit ou une installation solaire classique, vous devez toujours vérifier les garanties offertes par le fabricant.

La puissance des panneaux photovoltaïques diminue d’environ 0,5% par an. Les cellules photovoltaïques délivrent ainsi environ 80% de leur puissance initiale au bout de 20 ans. Pensez donc à vérifier que le rendement de votre kit solaire est garanti sur cette durée minimum.

Soyez également attentif à la garantie produit de votre kit. Elle vous protégera si votre panneau tombe en panne ou subit un dysfonctionnement.

Félicitations pour être arrivé-e jusqu’ici ! Nous vous remettons officiellement le certificat d’expert-e en choix d’un kit solaire. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans une installation solaire 😉.